À la uneActualitéCultureMusique

Décès de France Gall, légende de la chanson française

La chanteuse française France Gall, connue pour ses nombreux succès, est morte aujourd’hui à Paris à l’âge de 70 ans.

On la savait affaiblie depuis plusieurs semaines, à la suite d’une infection pulmonaire pour laquelle elle avait été hospitalisée fin décembre.

Une carrière débuté en troisième

C’est en 1963, à l’âge de 16 ans seulement, et alors qu’elle n’est qu’en classe de troisième, que sa carrière avait débuté avec deux premiers grands succès, Ne sois pas si bête, et surtout N’écoutes pas les idoles, première chanson issue de sa collaboration avec Serge Gainsbourg.

En 1965, son succès se confirme. Le titre Sacré Charlemagne est un succès planétaire. Elle remporte également cette année-là l’Eurovision avec la chanson Poupée de cire, poupée de son.

L’année 1966 marque le début de son déclin, avec une polémique liée à la chanson Les sucettes. Cette chanson entraînera d’ailleurs la fin de sa collaboration avec Gainsbourg.

Par la suite, le déclin continue pour France Gall, qui se sépare de sa maison de disque, Philips, et subit plusieurs échecs commerciaux.

Une rencontre cruciale avec Michel Berger

Sa rencontre avec Michel Berger en 1973 va donner un nouvel élan à sa carrière. Le titre La déclaration d’amour paru en 1974 lui permet de revenir sur le devant de l’affiche. Elle publie par la suite son premier album studio, France Gall, en 1975.

Sa collaboration musicale avec Michel Berger se transforme en relation amoureuse, et les deux chanteurs se marient en 1976. Ils auront par la suite deux enfants.

C’est donc tout naturellement que la chanteuse se voit confier un rôle dans l’opéra-rock Starmania de Michel Berger et Luc Plamondon. La chanteuse enchaîne alors à partir de ce moment-là de nombreux succès.

En 1992, alors que le couple qu’elle forme avec Michel Berger est au sommet et s’apprête à partir en tournée suite à leur album Double Jeu, celui-ci décède d’une crise cardiaque.
En 1997, sa fille Pauline succombe à la mucoviscidose.

Marquée par ces drames, France Gall met fin à sa carrière en 1997.

Elle était réapparue médiatiquement en 2015 pour présenter la comédie musicale Résiste, qui rendait hommage à l’œuvre de Michel Berger.

Une vie amoureuse tumultueuse

Depuis le début de sa célébrité, France Gall aura également fait parler d’elle par les couples iconiques qu’elle a formés avec des chanteurs et musiciens célèbres. Avec Michel Berger donc, qui aura été l’homme le plus important de sa vie, mais également, et c’est moins connu, avec Claude François et Julien Clerc précédemment. Ces deux relations ont donné lieu à des anecdotes méconnues.

Avec Claude François tout d’abord, France Gall a connu l’un de ses premiers amours de 1964 à 1967. Elle a alors 17 ans et lui 25 ans. Une relation tumultueuse, marquée tout d’abord par une première séparation en 1965.

Le soir de sa victoire à l’Eurovision, la chanteuse appelle Claude François pour l’en informer. Celui-ci lui fait alors savoir qu’il veut mettre fin à leur relation. Suite à sa victoire, France Gall remonte sur scène pour chanter, les yeux embués de larmes, non pas à cause de la victoire, mais à cause de cet épisode.

En 1967, suite à leur rupture, Claude François écrira l’un de ses plus grands succès, la chanson Comme d’habitude.

De 1970 à 1974, la chanteuse vit une relation passionnée avec Julien Clerc. Néanmoins, France Gall souffrira énormément de cette relation, que Julien Clerc ne souhaite pas rendre publique pour ne pas entacher son image auprès des femmes. Julien Clerc écrira suite à leur rupture Souffrir pour toi n’est pas souffrir.

Depuis 1995, la chanteuse était en couple avec le musicien éthiopien Bruck Dawit.

 

 

 

Related posts
À la uneFranceSanté

Conseil de défense sanitaire : de nouvelles restrictions ?

À la uneCinémaCulture

Harry Potter : HBO Max dévoile une partie du casting de "Retour à Poudlard" à travers une bande-annonce

À la uneCinéma

Hitchcock : quels sont les classiques du Maître disponibles sur Salto ?

À la uneFrancePolitique

Qui est Bertrand de la Chesnais, le nouveau directeur de campagne d'Eric Zemmour ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux