À la uneActualitéInternational

Déconfinement en Allemagne : quelles sont les mesures prises ?

L’Allemagne reste certainement un des pays les plus surs dans la catastrophe sanitaire du Covid-19. L’OMS comptait hier seulement 4 598 morts de la maladie en Outre-Rhin pour 143 457 cas confirmés au total depuis le début de la pandémie. VL fait le point sur les premières mesures de déconfinement prises en Allemagne.

Réouverture de certains commerces, rentrée scolaire progressive et annulation des grands événements estivaux

Certaines restrictions du confinement ont été levées lundi dernier en Allemagne, où la pandémie est beaucoup mieux contrôlée que dans l’Hexagone. Malgré un assouplissement, les contacts sociaux sont toujours limités. La population allemande vit une situation moins sévère qu’en France, avec un droit de sortie et de rencontre à un maximum de deux personnes. Les réflexes hygiéniques sont bien sûr toujours nécessaires : tousser dans son coude, bien se laver les mains, etc.

Les petits magasins dont la surface est inférieure à 800 m2 peuvent reprendre la route. Cependant, ils doivent évidemment respecter de nouvelles règles sanitaires, notamment une restriction de clients présents sur les lieux et l’interdiction de faire la queue aux caisses. Les bars et restaurants ont pour le moment toujours les portes closes.

Les écoles rouvriront leurs portes probablement le 4 mai, et comme en France, cela se fera de façon progressive. Priorité sera donnée aux élèves qui passent des examens en fin d’année scolaire.

En revanche, les grands rassemblements sont annulés pour une période pour le moment plus longue qu’en France : les festivals, les événements sportifs, etc. sont interdits à priori jusqu’au 31 août en Allemagne, alors que Macron annonçait ici une annulation « au moins jusqu’à la mi-juillet ».

A lire aussi : La Fête de la bière à Munich annulée cette année

Un port du masque obligatoire dans certaines régions

Les régions ou Länder allemands ont un pouvoir assez important, l’Allemagne étant une république fédérale donc ayant un pouvoir un peu moins centralisé qu’en France. La région de la Saxe, dans l’est du pays, a ainsi déjà exigé le port du masque dans les magasins et les transports en commun depuis le lundi 20 avril. Toutefois, une dizaine de régions sur seize opteront pour cette mesure au moins dans les transports en commun à partir de la semaine prochaine.

Premières mesures de déconfinement envisagées à partir du 11 mai en France

Appel à la vigilance pendant le déconfinement

Le gouvernement exprime toutefois son inquiétude face aux risques pris avec un déconfinement et appelle à une vigilance et à un respect des restrictions maintenues. Angela Merkel s’est montrée particulièrement mécontente face à la vague de discussions sur une poursuite du déconfinement dans certaines régions. En effet, aucun vaccin n’ayant été trouvé, la pandémie risquerait de repartir de plus belle. Bien que le pays puisse compter sur une utilisation massive de tests de dépistages dès l’apparition des premiers symptômes pour limiter la propagation, la surcharge des centres hospitaliers et le nombre de morts, aucun retour complet à la normale n’est pour le moment envisageable.

Related posts
À la uneActualitéFrancePolitique

L'ancien président Valéry Giscard d’Estaing est décédé à 94 ans

À la uneSéries Tv

Lupin : Netflix dévoile la première bande annonce de la série

À la uneInternationalSanté

Le Royaume-Uni approuve le vaccin de Pfizer/BioNTech

À la uneActualitéEnvironnementInternational

De la viande artificielle dans nos assiettes ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux