À la uneActualité

Dérapage durant la Marche des Solidarités : « 80% de la police est raciste et la justice est négrophobe »

Samedi, a eu lieu la Marche des Solidarités contre le racisme et les violences policières à Paris. Samir B. Elyes, membre du comité la Vérité pour Adama, y a tenu des propos chocs sur la police et la justice en France.

Samedi, lors de la Marche des Solidarités, Samir B. Elyes s’est exprimé sur scène aux côtés d’Assa, sœur d’Adama Traoré décédé lors d’une intervention policière en 2016. Il a notamment donné son avis sur la police et la justice française, des propos qui ont choqué.
Selon lui, la justice condamnerait les personnes pour leur couleur : « Ca fait 40 ans que ca dure, on a bien affaire à une justice négrophobe. » Et toujours selon ses propos, la majorité des policiers seraient racistes : « 80 % des policiers sont racistes, ils ne nous aiment pas. »
Une des déclarations de Samir B. Elyes insinuerait que les forces de police serait autorisées à tuer au nom de la justice : « La justice leur délivre des permis de tuer. »

De son côté, David Le Bars, secrétaire général du syndicat des commissaires de la police nationale française, estime que les propos tenus par Samir B. Elyes sont dangereux et doivent être sanctionnés : « Un jour ca finira mal. Leur discours est une incitation à peine déguisée à ce que les jeunes attaquent la police. L’État ne doit rien laisser passer. »

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéPolitique

5 éléments pour comprendre ... la crise des sous-marins

À la uneSéries Tv

Lancement du tournage de La Flamme saison 2

À la uneCinéma

Halloween Kills : une dernière bande annonce efficace

À la uneActualitéCinémaInsolite

Un Français regarde Kaamelott 203 fois et bat le record du monde de visionnage d'un film

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux