À la uneActualitéSport

Direction la Chine pour Gareth Bale

Le Real de Madrid veut se débarrasser de Gareth Bale et « il ne sera pas prêté« , a annoncé son agent. La fausse patte du pays de Galles est donc plus que jamais sur le départ. La Chine est en pole position pour s’offrir les services du golfeur émérite.

Zidane évoquait un départ du Gallois dans les 48h ce lundi en conférence de presse. Absent contre le Bayern Munich samedi soir à Houston (1-3), le joueur ne serait plus dans les plans de ZZ.

Direction la Chine ?

En contrat jusqu’en 2022, l’ancien joueur de Tottenham est arrivé en 2013 contre 100 millions d’euros. Le numéro 11 des galactiques touche 650.000 euros par semaine. Peu de clubs peuvent s’aligner sur le salaire astronomique. Jusqu’à présent, les offres les plus concrètes sont chinoises. Le Beijing Guoan proposerait à Bale un salaire mirobolant de 25 M€ par an. Le Jiangsu Suning semble aussi intéressé.« Gareth est un joueur du Real Madrid. Si une offre nous convient, alors les choses pourraient changer et il pourrait partir dans un jour ou une semaine. Sinon, il pourrait encore être un joueur du Real Madrid durant trois ans, jusqu’à la fin de son contrat. »

Blessure et mal-être

Il devait être le successeur de Cristiano Ronaldo, c’est aujourd’hui une déception. Blessé à de multiples reprises, le natif de Cardiff n’aura que peu brillé avec les merengues. On retient surtout, un but en finale de Ligue des Champions (LDC) contre l’Atletico en 2014, un formidable rush pour offrir la coupe du Roi au Real contre Barcelone et une retournée acrobatique splendide en finale de LDC contre Liverpool en 2018.

Related posts
À la uneSéries Tv

Ici tout commence : un énorme cliffhanger avant la pause pour les JO

À la uneInternational

Présidentielles 2024 : c’est quoi le “Project 2025” de Trump ?

À la uneSéries Tv

“Maison de retraite” : le film de Kev Adams devient une série pour TF1

ActualitéFrance

Ça consiste en quoi le métier de « chasseur de tornades » ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux