À la uneActualitéFootSport

Domino's Ligue 2 : le sponsor moqué suite à la triste première journée de L2

Suite à cette première journée peu alléchante en Domino’s Ligue 2, nombreux sont les internautes à s’être moqués du nouveau sponsor du deuxième échelon du football français. Toutefois, la marque de pizzas n’a pas l’air de se soucier des critiques, bien au contraire.

Cette première journée de championnat a en effet été pauvre en buts, comptant au total sept matchs nuls dont six 0-0. Seulement neuf buts ont été inscrit sur l’ensemble des dix rencontres. Les internautes n’ont pas résisté à l’envie de faire le lien entre la fadeur du championnat et la saveur des pizzas vendues par Domino’s, jusqu’à le qualifier de purge.

L’originalité du sponsor est également à l’origine de toutes les moqueries puisque la marque vend des produits alimentaires, en l’occurrence des pizzas, ce qui n’est pas le cas des autres championnats. Généralement, les partenaires de naming, qui donnent leur nom à des instances, sont plutôt des banques comme Barclay’s en Premier League anglaise ou BBVA pour la Liga espagnole. Le nom des stades ont aussi affaire à des établissements de crédits comme l’Allianz Arena au Bayern Munich, l’Allianz Riviera à Nice ou le Matmut Atlantique à Bordeaux. Seuls les Belges et les Islandais sont habitués à ce genre de sponsor dans leurs championnats respectifs, la Jupiler Pro League et la Pepsi-deild karla. La cible est donc plus facile pour les Twittos français qui peuvent facilement remettre en cause ironiquement (ou pas) la qualité de ses produits, parfois de façon virulente…

Les moqueries laissent la marque indifférente

Malgré les nombreuses moqueries des amateurs de football, la marque Domino’s, interrogée sur le site 20 minutes, n’a pas l’air de se faire du mauvais sang et voit même à travers ces messages une bonne publicité pour l’enseigne. “C’est plutôt positif, on n’a jamais autant parlé de Domino’s donc c’est bien pour nous et la critique facile, c’est le propre de Twitter. Ce qui compte pour nous c’est de faire connaître la marque.” Selon le directeur marketing de Domino’s, l’entreprise sort vainqueur de ce partenariat : “ La pizza et le foot sont deux choses populaires et qui vont ensemble. Si les gens critiquent le naming c’est parce qu’ils n’y sont pas habitués. Ce qui est nouveau surprend toujours, mais de notre côté on n’a jamais vendu autant de pizzas que depuis que le partenariat existe.” En effet, la pizza colle tout à fait à l’image de la soirée foot idéale où l’on regarde un match en famille ou entre amis.

Il faudra donc s’habituer au nouveau sponsor de notre deuxième division française, en espérant avant tout retrouver un spectacle plus attrayant au fil des week-end, notamment en termes de jeu sur le plan sportif.

Marius Bocquet

Related posts
À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... le pilote de Stumptown (ABC), Cobie Smulders en détective badass

À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 - 10ème Journée : Lyon ne gagne toujours pas

À la uneCultureSociétéSortiesSpectacles

Le retour de « 12 hommes en colère » au Théâtre Hébertot : le public vote favorablement

À la uneBrèvesSéries Tv

Astrid et Raphaëlle : France 2 lance le tournage de la saison 1

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux