À la uneInternational

Quand Donald Trump invente un attentat terroriste en Suède

Trump

Lors d’un meeting en Floride, le président américain Donald Trump a évoqué un attentat terroriste en Suède pour dénoncer les politiques d’accueil de réfugiés. Problème : cet attentat n’a jamais eu lieu.

Ne dit-on pas que plus un mensonge est gros, plus il passe ? Mais la couleuvre que Donald Trump a voulu faire avaler aux gens n’est pas passée. Samedi en Floride, le président américain tenait un meeting pour défendre sa politique anti-réfugiés. Et pour faire peur, rien de tel que d’évoquer un horrible acte terroriste commis par de dangereux réfugiés en Suède.

« Regardez ce qui se passe en Allemagne, regardez ce qui s’est passé hier soir en Suède. La Suède, qui l’aurait cru ? La Suède. Ils ont accueilli beaucoup de réfugiés, et maintenant ils ont des problèmes comme ils ne l’auraient jamais pensé », a t-il lancé. Mais le problème, c’est que cet attentat en Suède évoqué par Trump n’a jamais eu lieu…Il a également cité les attentats, réels ceux-là, de Bruxelles, Nice et Paris.

“La Suède ? Un attentat ? Qu’est-ce qu’il a fumé ?”

Evidemment, la fausse information a fait le tour du web. Sur Twitter, les internautes ne se sont pas privés de se moquer de Trump, sous les hashtags #lastnightinSweden (hier soir en Suède) et #SwedenIncident (incident en Suède). L’ex-premier ministre suédois Carl Bildt a ouvert le feu : « La Suède ? Un attentat ? Qu’est-ce qu’il a fumé ? ».

Gunnar Hokmark, un eurodéputé suédois, a retwitté un message d’un compatriote disant : “hier soir en Suède, mon fils a laissé tomber son hot-dog dans le feu de camp. C’est tellement triste”“Mais comment (Trump) a-t-il pu le savoir?” se demande le député dans son commentaire. Mais le plus savoureux, c’est quand des twittos se sont payés le milliardaire en publiant sous l’appellation de « plan secret pour un attentat en Suède »… des instructions de montage de meubles Ikea.

A lire aussi : Israël : Ikea présente ses excuses pour un catalogue sans femmes à l’adresse des juifs orthodoxes

Trump qui dénonce la “malhonnêteté des médias”

Le pire, c’est que ce n’est pas la première fois des membres de l’administration Trump évoquent des attaques terroristes qui n’ont jamais eu lieu. Et dire que lors de ce même discours en Floride, le président américain avait lancé une violente charge contre les médias “malhonnêtes”, qui répandent des “mensonges” et des “fausses informations”…

 

Related posts
À la uneActualitéCulturePop & Geek

Pour concurrencer TikTok, Facebook lance Reels sur Instagram

À la uneFootSport

Coronavirus : La reprise de la Ligue 1 menacée ?

À la uneActualitéCultureMusique

Dua Lipa dévoile son dernier projet... Un album de remixes !

À la uneActualitéFootSport

Le football européen fait son grand retour

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux