À la uneActualitéInternationalSanté

Donald Trump soutient (enfin) le port du masque !

Depuis le début de la crise sanitaire, Donald Trump n’est clairement pas un adepte du port du masque. Mais il semblerait qu’il ait changé d’avis depuis hier…

Hormis sa visite d’un hôpital militaire, Donald Trump ne s’est jamais affiché publiquement portant un masque. Ce qui lui a valu de nombreuses critiques au sujet de sa gestion de la crise sanitaire. En effet, avec le Brésil, les Etats-Unis est le pays le plus touché au monde par le coronavirus. La situation du pays inquiète au regard du nombre de cas qui ne fait qu’augmenter. Le triste nombre de 140 000 morts a été atteint il y a déjà quelques jours. Ce message, publié sur Twitter, signe donc un changement de cap radical.

Ce dimanche, il avait pourtant refusé d’obliger le port du masque à l’échelle nationale, au nom de la “liberté” individuelle. Cette décision relève donc des Etats eux-mêmes, voire des comtés ou communes. Mais depuis, sa stratégie a évolué. Selon ses dires, “Beaucoup de gens disent qu’il est patriotique de porter un masque quand il est impossible d’exercer la distanciation sociale. Et personne n’est aussi patriote que moi, votre président préféré“. “L’invisible virus chinois” sont les mots qu’il a employé pour imputer la responsabilité de la Covid-19 aux chinois.

Pourquoi maintenant ?

Ces propos invitent donc les citoyens américains à poursuivre cet exemple. La question qui se pose est de savoir quelle est la raison de ce changement de stratégie alors qu’il estimait jusque là que le virus finirait par “disparaitre” de lui-même. En effet, auparavant, le milliardaire américain refusait de s’afficher publiquement couvert car cela “enverrait un mauvais message” selon des sources proches. Le port du masque était alors devenu un sujet à débat. Beaucoup estimait que le porter était une atteinte à la “liberté” individuelle.

Pourtant, les recommandations des experts sont clairs. Lors de ces précédentes conférences de presse sur le coronavirus débutées en mars, nombreuses ont été les critiques, voire les moqueries. Ce lundi, Donald Trump a annoncé avoir pris la décision de les reprendre. Actuellement, la Floride semble avoir passé un seuil critique. Ailleurs, en Géorgie, les habitants de la ville se doivent, depuis vendredi, de respecter un confinement strict…

A lire aussi : Trump : la “bombe littéraire” de John Bolton sort aujourd’hui

Crédits : AFP

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéCultureSéries Tv

Plus Belle La Vie : Fabienne Carat harcelée sur le tournage

À la uneFootSport

Luis Henrique: La pépite attendue par l'OM

À la uneActualitéCultureFranceMusique

L'icone de la chanson française Juliette Gréco est morte

À la uneActualitéInternational

La Marque Uncle Ben's change de nom et de logo après Black Lives Matter

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux