Le 45ème Président des États-Unis a annoncé en conférence de presse sa volonté de créer une sixième branche des forces armées américaines. Et elle sort de l’ordinaire : la Space Force, entité censée gérer les projets militaires spatiaux.

Star Wars ? Star Trek ? Starship Troopers ? Rien de cela, les États-Unis d’Amérique ! Lundi dernier, Donald Trump a annoncé qu’il avait ordonné au ministère de la Défense et au Pentagone la création d’une branche militaire spéciale, chargée des « opérations spatiales ». Il aurait même signé un executive order, afin de mettre en place le projet : « Nous aurons l’Air Force et nous aurons bientôt la Space Force, séparées mais égales. Ce sera quelque chose de très important ». 

Des déchets orbitaux à la guerre des étoiles

À l’origine, cette déclaration intervient dans une rencontre avec Trump et la National Space Council pour parler de la problématique déchets orbitaux. Le Président américain a pris tout le monde de cours. Et cela semble très sérieux. Pour l’instant, l’idée est très brouillon, mais elle aspirait en théorie à la préparation des conflits spatiaux et la protection des actifs américains dans l’espace.

Malgré tout, de nombreuses personnalités militaires américaines ont publiquement évoqué leurs réserves quant à ce projet. Il sera dans tous les cas impossible pour Donald Trump de monter ce projet sans l’accord ni le vote du Congrès américain. Et après le vote du budget de la défense 2018, il a été statué que les missions spatiales seront exclusivement prises en charge par l’US Air Force.