À la uneFrancePolitiqueSociété

Emmanuel Macron sur Brut : “On est beaucoup plus contrôlé par la police quand on est un garçon qui n’a pas la peau blanche”

Le président Emmanuel Macron a donné une interview long format et en live sur le média Brut, les internautes ont pu lui poser des questions

Ce qu’il faut retenir de l’entretien :

  • Violences policières : le président à reconnu qu’il y avait des violences policières et qu’il faillait les sanctionner. “J’attends d’un policier l’exemplarité. Il y a zéro tolérance des deux côtés. Il y a de la violence dans notre société, il y a des policiers violents”
  • Contrôle de police : E. Marcon a annoncé la mise en place d’une plateforme nationale de signalements : “un numéro d’appel, ce sera géré par l’Etat, le défenseur des droits et des associations”
  • Loi “sécurité globale” : le chef de l’Etat dit laisser les texte aller au Sénat : “Il faut laisser ce texte vivre sa vie démocratique“. il précise que la liberté de manifester et la liberté de la presse ne sont pas en péril avec l’article 24.
  • Évacuation du camp de migrant place de la République : le président Macron dit vouloir défendre le droit d’asile mais que celui-ci est aujourd’hui détourné par les réseaux de trafiquants. “Oui, ce n’est pas normal qu’il y ait des tentes dans les rues de France. Est-ce qu’on doit le faire sans solution d’hébergements ? Non”
  • Loi sur le séparatisme : dit que la France n’as pas de problèmes avec l’Islam. “Nous sommes l’un des premiers pays à avoir traduit le Coran. Simplement, nous avons construit notre projet dans la séparation du religieux et du politique” dit-il pour justifier le choix de la laïcité.
  • La jeunesse et la crise sanitaire : E. Macron dit comprendre la souffrance morale et psychique des étudiants. Il ne se dit pas prêt à mettre en place un RSA pour les jeunes de moins de 25 ans
  • Vaccination : “Je ne crois pas à la vaccination obligatoire car on ne sait pas tout sur ces vaccins”, “On ne répond pas à la défiance par l’obligation”

“C’est dur d’avoir 20 ans en 2020”, ce sont les mots du président lors de l’annonce du reconfinement en octobre dernier. Emmanuel Macron veut montrer depuis plusieurs semaines qu’il comprend la situation des jeunes et des étudiants en ce moment. Entre précarité et études à distance, les jeunes ont toutes les raisons d’être désabusés, mais le président veut leur montrer son soutien. C’est pourquoi il prend le temps le 4 décembre de répondre à toutes les questions que les jeunes se posent au travers d’une interview menée sur le média Brut.

Le chef de l’Etat sera interviewé par Rémy Buisine notamment. Le journaliste de Brut est connu pour ses live sur le média social qu’il anime depuis 4 ans, il avait suivi le mouvement “Nuit Debout” en 2016, récemment violenté par la police lors de la manifestation contre la loi travail le 23 novembre. Il rassemble à chaque diffusion plusieurs dizaines de milliers de personnes. 

Le but de cette interview est d’impliquer la communauté du média selon Rémy Buisine, en leur permettant de poser des questions au chef de l’Etat : “On s’appuie depuis le début sur notre communauté pour construire cette interview. On a fait des appels à question depuis lundi et on a pu avancer sur la construction de cette interview.” a-t-il déclaré ce matin sur Franceinfo.

Tous les sujets vont être abordés durant cet entretien, violences policières bien sûr, mais aussi féminisme, loi sur le séparatisme, économie, écologie… “On a énormément de questions d’une jeunesse qui a l’impression d’être une génération sacrifiée.” ajoute-t-il.

Un moyen pour le président de se rapprocher d’une partie de la population, en marge majoritairement et qui suit peu les médias traditionnels. Changement de stratégie donc pour Emmanuel Macron par rapport à 2017, début de son mandat où il refusait de s’exprimer face à la presse.

A lire aussi : Covid-19 : quelles sont les stratégies du gouvernement français sur les vaccins ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéFrance

L’ONG Médecins du Monde se positionne contre le pass sanitaire

À la uneSport

JO de Tokyo Jour 12 : Les sports collectifs continuent de briller. Médaille de bronze en voile, première journée compliquée pour Kevin Mayer

À la uneInternationalSéries Tv

Top 5 des dramas coréens à voir sur Netflix

À la uneCinémaCulture

Cendrillon, le conte moderne d’Amazon : la bande d’annonce est enfin là !

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux