La Loi des SériesSéries Tv

Et 1 et 2 et 3 raisons de revoir … Happy Days (La loi des séries)

Bientôt le week-end et cette semaine je vous conseille de vous refaire HAPPY DAYS, la série culte qui a révélée Ron Howard ou encore Henry Winckler.

Si vous avez été bercé au rythme des sitcoms familiales mais que vous ne connaissez pas le sens du mot cool c’est que vous n’avez jamais regardé Happy Days ou Les Jours Heureux. Créée en 1974 par Gary Marshall, le réalisateur de Pretty Woman, la série se déroule dans les années 50 dans la ville de Milwaukee et met en scène les aventures de la famille Cunningham, mais voici pourquoi en trois points je vous conseille de vous refaire HAPPY DAYS

Point Numéro 1

Pour le personnage de Fonzie évidemment car si Happy Days c’est au départ les aventures de trois potes, le véritable héros icônique de la série c’est celui auprès de qui nos trois protagonistes vont chercher des conseils et la décontraction qui leur fait défaut. Ce blouson noir (enfin gris dans la première saison), c’est Arthur Fonzarelli dit Fonzie. Une sorte de rocker tombé en pâmoison devant James Dean et Marlon Brando sans jamais s’en être remis. La popularité sans commune mesure de ce personnage, adepte de la cool attitude, dont le look, les expressions et les onomatopées comme « tronche de cake », « yeah » « cool » ainsi que ses pouces levés en guise d’approbation ou encore sa méthode peu orthodoxe pour faire démarrer un juke box (par une caresse puis un coup de poing en un endroit névralgique connu de lui seul) en ont fait un personnage vénéré par le public. Si la série est une plongée nostalgique du plus bel effet et si l’alchimie entre tous les membres de la distribution est palpable, c’est Fonzie, son caractère positif, et tous ses défauts comme ses qualités qui en feront la figure de proue d’Happy Days durant ses 11 saisons.

Point Numéro 2

Pour le personnage de Richie Cunningham dont la personnalité délicate et timide en fit l’insider rêvé pour le téléspectateur qui s’identifia à lui tout en rêvant d’être… Fonzie. Interprété par Ron Howard devenu ensuite réalisateur à succès avec Backdraft, Splash ou Rush, Richie et sa haute idée de l’amitié, sa gentillesse et son visage de gendre idéal en fit un personnage très aimé du public . Ron Howard décidera de quitter la série au bout de sept saisons mais reviendra faire coucou à quelques reprises jusqu’à l’issue de la série.

Point Numéro 3

Parce que Happy Days a développé un univers extrêmement large en étant à l’origine de plusieurs séries dérivées qui, si elles ne connurent jamais sa popularité, ont eues le mérite de donner une vie parallèle à des personnages secondaires très aimés du public :  Laverne & Shirley, Mork et Mindy et Joanie loves Chachi ainsi que deux dessins animés The Fonz and The Happy Days Gang et Laverne and Shirley with the Fonz sont ainsi nés dans le sillage de la série mère. Mais Happy Days est également à créditer pour avoir été la première à populariser l’expression Jump the shark dans une série télévisée, à savoir un événement tellement énorme qu’il en fait perdre toute crédibilité à la dite série, en l’occurence l’épisode où Fonzie  réussit à passer par-dessus un requin, en faisant du ski nautique à Hollywood en début de saison 5. Le show est un immense succès surfant sur la nostalgie d’une époque surannée et abordant une grande variété de thématiques et c’est un véritable plaisir pour sa plongée dans une époque vintage mais aussi grâce à la symbiose entre tous ses personnages et le phénomène identificatoire qui en résulte inévitablement. 

Pour écouter nos émissions sur Deezer, ça se passe ici
Dispos aussi sur Apple Podcast et Podcast Addict
Pour rejoindre le Twitter de La loi des séries, ça se passe ici
Pour rejoindre la page Facebook de La loi des séries, ça se passe ici

About author

Journaliste pôle séries et La Loi des Séries, d'Amicalement Vôtre à Côte Ouest, de Hill Street Blues à Ray Donovan en passant par New york Unité Spéciale, Engrenages, Une famille formidable ou 24, la passion n'a pas d'âge! Liste non exhaustive, disponible sur demande!
Related posts
À la uneSéries Tv

Les nouvelles aventures de Sabrina partie 4 : découvrez le trailer

À la uneCultureInternationalSéries Tv

Julianna Margulies rejoint The Morning Show sur Apple TV+

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Suburra, dénouement sanglant dans l'ultime saison

À la uneSéries Tv

Lupin : Netflix dévoile la première bande annonce de la série

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux