À la uneInternational

États-Unis : au moins 8 morts dans une fusillade à Indianapolis

Jeudi 15 avril, aux alentours de 23 heures, une fusillade a éclatée dans un entrepôt du groupe de transport de lettres et colis FedEx, à Indianapolis, la capitale de l’Indiana. Plusieurs victimes, dont au moins huit décédées, ont été retrouvées.

La porte-parole de la police, Genae Cook, a déclaré aux journalistes que la police était arrivée sur les lieux peu après 23 heures, suite à un signalement de coups de feu. Ils ont été confrontés à un “incident de tir actif” et il y avait “plusieurs personnes avec des blessures correspondant à des blessures par balle”, a-t-elle déclaré. L’homme a ouvert le feu dans les entrepôts de FedEx, près de l’aéroport international de la ville et le tireur présumé se serait donné la mort. Plus tard dans la matinée de ce vendredi, elle a déclaré que huit personnes avaient été tuées, sans compter le tireur, dont on pense qu’il s’est suicidé.

Un homme travaillant sur le site a raconté à la télévision locale WISH-TV avoir vu une personne tirer à l’arme automatique. « J’ai vu un homme avec une sorte de pistolet mitrailleur, une arme automatique, et il tirait en plein air », a dit Jeremiah Miller. « Je me suis baissé immédiatement et j’avais peur. » Un autre employé du site témoin de la scène, Timothy Boillat, a expliqué à WISH-TV avoir vu une trentaine de voitures de police arriver sur place alors que la fusillade s’achevait. « Après avoir entendu les tirs, j’ai vu un corps par terre », a-t-il dit. « Par chance, j’étais suffisamment loin, il ne m’a pas vu. »

L’officier Cook a déclaré qu’au moins cinq autres personnes avaient été hospitalisées pour leurs blessures, dont une dans un état critique. Deux autres personnes ont été traitées sur place et ont été libérées. Toutes ont été blessées par les tirs de balles.

FedEx a souligné, via un communiqué, que le groupe coopérait avec les autorités. «Nous avons connaissance de la fusillade tragique sur notre installation au sol près de l’aéroport d’Indianapolis. La sécurité est notre priorité absolue et nos pensées vont à tous ceux qui ont été touchés» écrivent-ils. 

“Les autorités ont déclaré qu’il n’y avait pas de menace active actuellement”, écrit la chaîne américaine ABC sur son site internet. Et la police travaillait à l’identification du tireur et qu’aucun agent des forces de l’ordre n’avait été blessé.

Le sergent John Perrine, officier d’information publique de la police de l’Indiana, a demandé sur Twitter aux proches des employés de Fedex de se rassembler dans un Holiday Inn local. L’ambiance cette nuit était sombre à l’hôtel, où environ 110 personnes attendaient anxieusement des nouvelles. Les employés de FedEx n’étant pas autorisés à utiliser leur téléphone sur le sol de l’entrepôt, les personnes rassemblées n’avaient pas eu de nouvelles de leurs proches.

Un fléau récurrent 

Cette fusillade intervient après pas moins de 4 autres fusillades, en moins d’un mois. Ces fusillades comptabilisent 31 morts au total. Huit personnes, dont six femmes d’origine asiatique, ont été tuées par balle, mardi 16 mars, dans trois salons de massage dans la périphérie d’Atlanta. À quelques jours seulement après ce drame survenu à Atlanta, une nouvelle fusillade frappe l’Amérique lundi 22 mars. À Boulder dans le Colorado, une fusillade éclate dans un supermarché faisant 10 morts, dont un policier. Par la suite quatre personnes, dont un enfant, ont été tuées dans une fusillade le mercredi 31 mars au soir alors qu’un homme a ouvert le feu dans un immeuble de bureaux dans la ville d’Orange, au sud de Los Angeles. Enfin, quelques heures après que Joe Biden ait présenté un plan fédéral pour lutter contre la violence par armes à feu dans lequel il dévoile ses propositions pour limiter les armes à feu aux Etats-Unis, un homme de 27 ans a ouvert le feu sur des collègues et des clients d’un magasin de menuiserie auTexas.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSport

Pour Bound for Glory 2021, Impact Wrestling sort le grand jeu

À la uneInternational

Pourquoi ce regain de tension entre la Chine et Taïwan ?

À la uneActualitéFrance

Jean Castex annonce une "indemnité inflation" pour répondre à la hausse des prix

À la uneInternational

L'acteur Alec Baldwin tue "accidentellement" une personne lors d'un tournage

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux