À la uneActualitéFranceInternationalPolitique

Explosions à Beyrouth : La France vient en aide au Liban

Suite aux deux explosions ayant eu lieu hier à Beyrouth, capitale libanaise, le président Emmanuel Macron a décidé d’intervenir.

Deux explosions choc

Le monde entier était tourné vers Beyrouth hier soir, contemplant avec effroi le drame qui s’est produit. En effet, plus de 100 personnes ont perdu la vie, plus de 4 000 ont été blessées et de nombreux habitants sont toujours portés disparus. Mais les pertes ne sont pas que humaines. En raison des explosions, plus de 300 000 personnes se retrouvent sans domicile, a annoncé le gouverneur de Beyrouth. La population de la capitale libanaise est d’environ 360 000 personnes. Ce qui signifie qu’environ 85% des habitants de Beyrouth se retrouvent sans domicile. La situation est donc très alarmante, d’autant plus que de nombreuses ressources sont parties en fumée. Les hôpitaux ont également été touchés par les explosions.

L’origine des explosions s’explique par la combustion de 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium. En 2001, ce sont 300 tonnes de ce même corps chimique qui ont causé l’explosion de l’AZF, à Toulouse, faisant 31 morts et 2 500 blessés. Les victimes du drame de l’AZF ont exprimé leur compassion envers le peuple libanais, mais aussi l’indignation en voyant que 19 ans plus tard, d’autres personnes ont subi ce qu’ils ont subi, dans des circonstances similaires. Reste maintenant à savoir ce qui a causé la combustion du nitrate d’ammonium, hier sur le port de Beyrouth.

A lire aussi : Deux violentes explosions secouent Beyrouth, un jour de deuil national décrété

La réponse de la France

Hier soir, le chef de l’État a partagé son soutien au peuple libanais sur son compte Twitter. Un de ses tweets a d’ailleurs fait polémique puisqu’il s’est exprimé en arabe afin de s’adresser directement aux Libanais, dont la langue officielle est l’arabe. Une polémique qui n’aurait pas eu lieu si l’explosion avait été dans un pays anglophone et que le président Emmanuel Macron s’était exprimé en anglais. La France a donc envoyé trois avions militaires. Ceux-ci apporteront 55 membres de la sécurité civile, 15 tonnes de matériel mais également un poste sanitaire mobile, permettant de prendre en charge 500 blessés (source : le Parisien).

” J’exprime ma solidarité fraternelle avec le peuple libanais après l’explosion, qui a fait un grand nombre de victimes, cette affaire à Beyrouth, et causé de graves dommages. La France est toujours aux côtés du Liban. Il y a l’aide française, qui est maintenant transférée au Liban. “

Le soutien de la France et du Monde

Énormément de personnes ont tenu à montrer leur soutien au peuple libanais, notamment sur les réseaux sociaux. A Cannes, la mairie a hissé le drapeau libanais et l’a mis en berne, tout comme l’étendard français. Bien évidemment, la France n’est pas le seul pays à s’être mobilisé pour aider le Liban. De nombreux pays ont répondu à l’appel, y compris Israël pourtant techniquement en état de guerre avec le Liban.

Crédit photo à la une : Celestin Goldrstein — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=72978621

About author

Journaliste spécialisé dans le culturel, la politique et le sport
Related posts
À la uneActualitéSéries Tv

Scenes From a Marriage : Jessica Chastain remplace Michelle Williams

À la uneActualitéSéries Tv

Manifest : la saison 2 de la série sur TF1 dès le 10 novembre

À la uneCultureMusique

Miley Cyrus annonce la sortie de son nouvel album

À la uneCinémaSéries Tv

La Famille Addams : Tim Burton bientôt à la tête d'une nouvelle version en série

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux