Mardi 27 novembre sur France Inter, la Ministre de la Santé a fait une annonce importante. Agnès Buzyn a révélé que la Haute Autorité de la Santé s’apprête à rembourser les préservatifs en décembre.

Vous pourrez bientôt aller voir votre médecin généraliste pour vous faire rembourser vos préservatifs. En effet, la HAS a émis un avis favorable à la marque Eden, du laboratoire Majorelle. Cette marque de préservatifs va donc être reconnue d’utilité médicale et justifier un remboursement«  Il y a un dispositif médical qui s’appelle le préservatif, qui a demandé à être évalué par la Haute Autorité de santé », a indiqué la Ministre. Sur Twitter, elle a annoncé une « nouvelle étape en faveur de la prévention et de la protection de tous les Français, en particulier les + jeunes ».

Les préservatifs seront remboursés à hauteur de 60%, sur la base d’un prix de 1,30 euro la boîte de 6 (disponible en taille XL). « On pourra maintenant (…) quand on est une femme ou quand on est un homme, aller voir son médecin et avoir des préservatifs remboursés sur prescription médicale  » à souligné Agnès Buzyn.

6 000 Nouveaux cas de VIH chaque année en France

La Ministre a décrit sur France Inter les cas de VIH en France« Aujourd’hui, nous découvrons chaque année environ 6 000 nouveaux cas. (…) Notamment chez les jeunes, autour de 800 à 1000 nouveaux cas chez des gens de moins de 25 ans ». Elle a estimé que les jeunes « utilisent souvent le préservatif pour leur premier contact sexuel, mais pas pour les actes suivants ». Se protéger ne sera donc plus payant à partir du 10 décembre, pour le plus grand bonheur de tous !

 

A lire également : 

La SMEREP va rembourser le test VIH dans ses garanties

Jeunes et préservatifs : où en est-on aujourd’hui ? Terpan nous éclaire