À la uneActualitéFootSport

Fiction : la Russie exclue de l'Euro 2016, le groupe B relancé

Alors que les incidents impliquant des supporters de Russie se multiplient, notamment à Marseille, l’UEFA a adressé un ultimatum à la Fédération russe de football en cas de récidive. La menace étant présente, nous avons imaginé ce qu’il se passerait en cas d’exclusion russe. La suite de cet article n’est (pour le moment) donc que pure fiction.

—————————————————————————————————————————————————–

Mécontents de la défaite contre la Slovaquie, les hooligans russes ont mis Lille à feu et à sang mercredi soir. L’incident de trop pour l’UEFA qui a été contraint de mettre ses menaces à exécution et de disqualifier la Russie.

Coup de tonnerre à l’Euro, la Russie est disqualifiée. Pour la première fois, l’UEFA exclut une sélection en plein championnat d’Europe des Nations. Peu brillants sur le terrain, c’est en tribune que les Russes se sont fait remarquer.

Après les graves incidents survenus à Marseille en marge de la rencontre face à l’Angleterre, les Russes étaient pourtant prévenus. Au moindre faux pas, ils seraient exclus de la compétition.

Un avertissement insuffisant puisque hier, après la défaite face à la Slovaquie au stade Pierre-Mauroy, les hooligans russes ont recommencé. Dès le coup de sifflet final, les pseudos supporters ont envahi le terrain déclenchant une bagarre générale.

Non contents d’avoir ravagé le nouveau stade de Lille, les hooligans se sont ensuite dirigés vers le centre-ville, vandalisant au passage de nombreuses friteries. Les scènes de guérilla urbaine se sont poursuivies toute la nuit causant des centaines de victimes.

« Merci les gars, vous avez lavé notre honneur ! »

Les réactions face à cette décision exceptionnelle de l’UEFA ne se sont pas fait attendre.

Si Danny Boon a déclaré que les Russes n’étaient plus les bienvenus chez les ch’tis, le vice-président du parlement russe, Igor Lebedev a lui tenu à remercier ses supporters : « Merci les gars, vous avez lavé notre honneur. Perdre contre la Slovaquie, on ne pouvait pas laisser passer ça ».

« On n’est pas des tapettes » a quant à lui réagi via Twitter le Président russe Vladimir Poutine tout en sobriété.

Une exclusion qui rend fier tout un pays, mais qui sur le plan sportif change tout dans le groupe B.

russie

Dany “boude” à la suite du triste spectacle russe dans sa ville de Lille ; il était présent au match contre la Slovaquie

Le troisième du groupe B dindon de la farce, le Pays de Galles avantagé

La Russie hors-jeu, trois équipes se disputeront donc les deux places qualificatives pour les huitièmes de finale. Ces dernières se retrouvent dans une situation injuste. Le règlement dispose en effet que les résultats d’une équipe exclue sont déclarés nuls. Si le point du nul décroché par l’Angleterre et les 3 points de la Slovaquie vont logiquement être annulés, la fatigue accumulée lors de ces rencontres, elle, restera bien présente.

De plus, spécificité de cet euro, les quatre meilleurs troisièmes de la phase de poule se qualifieront pour les huitièmes de finale.

Or, le troisième de ce groupe aura bien du mal à s’en sortir puisque contrairement aux nations des autres groupes, il n’aura que deux matchs pour inscrire le plus de points possibles, soigner sa différence de buts et marquer un maximum.

Autre enseignement de cette disqualification, le Pays de Galles peut remercier l’UEFA. La sélection emmenée par Gareth Bale, seule équipe à ne pas avoir affronté la Russie, se retrouve dans de meilleurs dispositions physiques que ses deux adversaires, avec un match en moins dans les jambes.

Pour se hisser en huitièmes de finale, les Gallois pourront se contenter d’un nul face à l’Angleterre. Le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Antoine Lemarié

Photo : JEAN-CHRISTOPHE MAGNENET, JOSEP LAGO / AFP

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Rhea Ripley, la catcheuse australienne qui conquiert WWE

À la uneBuzzInsolite

Elle confond son AirPod avec son médicament et enregistre un audio depuis son estomac

À la uneFrance

Nicolas Hulot : une enquête ouverte pour "viol et agression sexuelle"

À la uneMédias

C'était il y a 30 ans ... la naissance du Journal du hard sur Canal+

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux