Formule 1Sport

Formule 1 : L’année 2019 dans le rétro

Du sixième sacre de Lewis Hamilton au premier podium de Pierre Gasly : faisons, ensemble, le point sur cette 70ème saison de Formule 1.

Sixième sacre pour Lewis Hamilton

3 novembre, à Austin dans le Texas, Lewis Hamilton s’adjuge son sixième titre de champion du monde. Ce succès lui permet de devenir le deuxième pilote le plus titré de l’histoire, à une unité de Michael Schumacher. Le pilote britannique s’est hissé à 17 reprises sur le podium, dont 11 fois sur la plus haute marche. 5 poles positions, 6 meilleurs tours en course ainsi qu’un hat trick à Abu Dhabi, pour parfaitement clore la saison, sont à ajouter à ce riche compteur de 2019.

A noter que Lewis Hamilton est le seul pilote à avoir marqué au moint un point durant chaque course cette saison.

Mercedes surpuissante

Lewis Hamilton a été, encore une fois, le meilleur du paddock, malgré la rivalité avec Valtteri Bottas en début de saison. Le duo Mercedes a été plus fort que jamais, en remportant 15 des 21 Grands Prix de la saison. Les Flèches d’Argent ont même réalisé 9 doublés cette saison. Avec des stratégies controversées, Ferrari a perdu de nombreux points et termine, sans surprise, à plus de 200 points derrière l’indéboulonnable Mercedes. Une très belle performance, démontrant parfaitement la supériorité de l’écurie de Toto Wolff sur ses concurents.

Ferrari décevante

Pourtant prometteuse lors des essais hivernaux, la Scuderia a beaucoup déçu en 2019. Ferrari n’a pas su faire de l’ombre à Mercedes et n’a obtenu ses succès qu’après le Summer Break, où l’écurie italienne a remporté 3 Grand Prix et signé 6 poles positions. Au classement des pilotes, Charles Leclerc, 4ème, devance son coéquipier Sebastian Vettel de 24 points.

Charles Leclerc : débuts réussis chez Ferrari

2019 marque également les débuts de Charles Leclerc chez Ferrari, pour sa deuxième saison en Formule 1 seulement. Après être passé chez Alfa Romeo, c’est sous la tunique rouge que le pilote monégasque a signé sa première pole position, le 30 mars à Bahreïn, et remporté sa première victoire, le 1er septembre à Spa.

Les débuts n’ont pourtant pas été tout rose. En effet, alors que la victoire lui tendait les bras dès le deuxième Grand Prix du calendrier, un problème moteur lui aura au final enlevé ce plaisir, pour lui offrir ” seulement ” son premier podium. S’en suivent alors des consignes d’équipes avec lesquelles il ne semblait pas toujours d’accord au premier abord. Mais également une très grosse déception, chez lui, à Monaco, où il termina 16ème à l’issue de la séance de qualifications, suite à une erreur stratégique de son équipe. Cette contre-performance le poussera à tenter le tout pour le tout pour accrocher les points le lendemain. Mais il a été contraint d’abandonner en raison d’un contact lors d’une tentative de dépassement.

Charles Leclerc termine la saison 2019 en étant celui ayant réalisé le plus de poles positions, avec 7 unités. Il a également signé à 4 reprises le tour le plus rapide en course, deuxième derrière Hamilton à ce niveau-là, et a remporté 2 Grand Prix. Celui d’Italie, à Monza, devant une marée de Tifosi attendant ce sacre depuis 9 ans, restera à jamais gravé dans l’esprit de Charles Leclerc. Sa première victoire, restera elle aussi à jamais gravée, mais pour des raisons tragiques cette fois, étant donné qu’elle survient un jour après le décès de son ami, Anthoine Hubert, survenu lors du Grand Prix de Formule 2. Cet article est dédié à sa mémoire ainsi qu’à ses proches.

Premier podium pour Pierre Gasly

Le pilote français n’a pas eu la même réussite que son ami monégasque cette saison. Remplançant de Daniel Ricciardo au sein de l’écurie Red Bull, Pierre Gasly n’a pas pu s’imposer et faire ses preuves au sein de l’écurie autrichienne. Il fut rétrogradé dans son ancienne équipe, Toro Rosso, lors du Summer Break, au profit d’Alexander Albon. Mais depuis ce changement, les performances de Pierre Gasly se sont améliorées et lui ont permis de signer le premier podium de sa carrière, le 17 novembre, à Sao Paulo, bien aidé par Lewis Hamilton. Le dernier podium français remontait au Grand Prix de Belgique en 2015, avec la troisième place de Romain Grosjean. Malgré sa bonne deuxième partie de saison, Pierre Gasly ne récupèrera pas son baquet chez Red Bull en 2020.

Les récompenses par la rédaction

Le Grand Prix de l’année : Grand Prix d’Allemagne
Le pilote de l’année : Lewis Hamilton
L’écurie de l’année : Mercedes
Le rookie de l’année : Lando Norris
Le transfert de l’année : Charles Leclerc, en provenance d’Alfa Romeo à Ferrari

About author

Journaliste sportif en devenir, spécialisé dans le Football, l'OL et la Formule 1 !
Related posts
Sport

Comment customiser sa Tesla pour la rendre unique ?

À la uneActualitéFootSport

Édition spéciale 23ème journée de Ligue 1 - #LTMT 7

À la uneActualitéFootSport

Premier aperçu du Tour 2021 ; Payet sur le départ ? - LTMT #6

À la uneActualitéInternationalSport

Le Super Bowl, une finale, un spectacle et de la politique

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux