À la uneFormule 1Sport

Grand Prix d’Allemagne : Mercedes déchue à la maison

Au terme d’une course riche en rebondissements et en incidents, Max Verstappen a signé sa deuxième victoire de la saison ! L’écurie Mercedes n’a, quant à elle, pas été en réussite ce dimanche et n’a marqué aucun point. Retour sur la course la plus incroyable de la saison jusqu’à présent !

La pluie et la voiture de sécurité au rendez-vous

La météo a été un acteur majeur dans ce 1008ème Grand Prix de Formule 1. La pluie s’est invitée pendant pratiquement tout le long de la course, obligeant les pilotes à changer régulièrement de pneus, en raison du changement d’humidité de la piste. Qui dit pluie dit chaussée glissante, qui dit sortie de piste et parfois accident et par conséquent voiture de sécurité. Celle-ci a été présente un bon nombre de fois, permettant ainsi de réduire l’écart entre les pilotes. Son apparition a clairement pesé dans la stratégie des équipes et a joué en la faveur de certains pilotes.

20 au départ ; 13 à l’arrivée

Sept pilotes ont dû abandonner la course. Quatre d’entre eux, dont Charles Leclerc et Valtteri Bottas, ont été victime d’une sortie de piste ayant mal tournée. D’autres pilotes ont également glissé, mais ont eu la chance de leur côté. C’est le cas notamment de Lewis Hamilton.

Pierre Gasly a eu un accrochage avec Alexander Albon, détériorant fortement ses pneumatiques et l’obligeant à abandonner. L’incident n’a pas donné lieu à une pénalité pour le pilote thaïlandais et Gasly reste toujours en danger au sein de son écurie. A lui de se montrer à la hauteur le week-end prochain à Budapest, pour garder sa place chez Red Bull !

Mercedes à la peine

Pour son 200e Grand Prix en Formule 1, qui plus est à domicile, l’écurie de Toto Wolff n’a pas réussi à marquer le moindre point. Une grosse surprise et une première cette saison pour le duo Hamilton-Bottas qui semblait jusqu’alors inarrêtable. Alors leader de la course, Lewis Hamilton a d’abord perdu le contrôle de sa voiture et heurté un mur sans trop de gravité. Mais il n’a pas respecté la règle en regagnant les stands et s’est vu infligé une pénalité de 5 secondes. Quelques tours plus tard, il part en tête-à-queue mais effleure seulement le mur avec l’arrière de sa voiture. Son coéquipier n’a pas eu la même chance après avoir perdu le contrôle de son véhicule au même endroit, à 7 tours de l’arrivée.

La mauvaise performance du finlandais pourrait être favorable à Esteban Ocon. Le français est actuellement le troisième pilote de Mercedes et pourrait récupérer la place de Bottas la saison prochaine. Le sort de l’actuel coéquipier d’Hamilton reste incertain et devrait être fixé après le Grand Prix de Hongrie !

Un podium inattendu et inédit

Personne n’aurait imaginé, au départ de la course, voir le podium respectivement composé de Max Verstappen, Sebastian Vettel et de Daniil Kyvat. Le pilote néerlandais, tout comme son coéquipier Pierre Gasly a rencontré quelques difficultés au démarrage et a perdu des places dès le premier virage. Mais le pilote Red Bull a parfaitement géré sa course et a même effectué le tour le plus rapide en course !

Sebastian Vettel, victime d’un problème technique lors des séances de qualification, a dû s’élancer de la vingtième place. Mais le pilote allemand a réalisé une superbe remontée, bien qu’aidé par la voiture de sécurité. Maigre consolation pour Ferrari, après l’erreur de Leclerc, alors qu’il était deuxième, l’obligeant à abandonner.

Quant à Daniil Kyvat, celui-ci partait de la quatorzième place et sa meilleure performance cette saison était 6ème au Grand Prix d’Azerbaïdjan. Il était donc difficile de prédire le pilote Toro Rosso sur le podium, et pourtant c’est chose faite ! Kyvat réalise ainsi son troisième podium de sa carrière et se hisse à la neuvième place du classement des pilotes. Week-end parfait pour le russe, qui est devenu père d’une petite fille le samedi, et sur le podium le dimanche !

A noter que Daniil Kyvat a toujours terminé une marche plus basse que Vettel, lorsqu’il est monté sur un podium.

A lire aussi : Grand Prix de Grande-Bretagne : God Save Lewis !

About author

Journaliste sportif en devenir, spécialisé dans le Football, l'OL et la Formule 1 !
Related posts
À la uneBrèvesPop & GeekSéries Tv

Crisis on Infinite Earths : Tom Welling va y reprendre son rôle de Clark de Smallville

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... le lancement de American Horror Story 1984

À la uneActualitéCultureMusique

Le rappeur Zola en prison aux Etats-Unis ?

À la uneActualitéEconomieFranceInsoliteSociétéSorties

Rondelle de citron facturée : les parisiens l’ont en travers de la gorge

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux