Formule 1Sport

Formule 1 : Sainz chez Ferrari, Alonso chez Renault, mais où va aller Vettel ?

Sebastian Vettel - Formule 1

Alors que la crise du Coronavirus bouleverse le déroulement du championnat du monde de Formule 1, il ne dérange pas la chasse au pilote. Le chasse croisé des contrats a commencé en trombe et promet déjà une saison de F1 2021 pleine de renouveau.

C’est le grand chambardement en Formule 1. Si la saison a déjà pris plus de deux mois de retard sur le calendrier habituel, les écuries ont eu le temps de se pencher sur le recrutement de pilotes. C’est l’annonce de la fin du contrat entre Sebastian Vettel et la Scuderia Ferrari qui a lancé les hostilités. Le quadruple champion du monde alors pilote pour les « Rouges » depuis 2015 quittera son baquet à la fin de la saison 2021. Et en Formule 1, les places sont chères.

Sebastian Vettel
Sebastian Vettel

Après quelques hypothèses (retour d’Alonso, Grosjean, Ricciardo…), c’est finalement le jeune Carlos Sainz Junior qui a été choisi pour conduire la Formule 1 italienne. Il fera équipe avec le monégasque Charles Leclerc, arrivé deux ans plus tôt au sein de la Scuderia. Pour la petite histoire, les deux pilotes formeront le plus jeune duo Ferrari depuis 1950. 

Chez Renault, les choses bougent aussi ! Une année seulement après son arrivée – et alors qu’il n’a toujours pas participé à une seule course sous les couleurs Renault – Daniel Ricciardo quitte l’écurie française pour prendre la place de Carlos Sainz chez McLaren. Après tout cela, une question subsiste : mais où ira Sebastian Vettel une fois qu’il aura quitté l’écurie italienne ? La question est d’autant plus légitime que les places qui se sont libérés sont déjà occupées.

En Formule 1, l’étau se ressert autour de Vettel

Il y avait peut-être une chance chez Renault alors ? Eh bien tout est moins sûr car Fernando Alonso pourrait faire son grand retour en Formule 1. Il ferait alors équipe avec Esteban Ocon.

Fernando Alonso Formule 1
Fernando Alonso

Il y avait aussi chez Red Bull. Mais le dirigeant néerlandais de l’écurie a coupé court à la négociation en affirmant ne pas avoir le budget pour un pilote de l’envergure de Sebastian Vettel. Pour l’instant, le doute plane sur l’avenir du quadruple champion du monde Allemand. Après quatre titres et 14 années en Formule 1, le temps de la retraite serait-il en train d’arriver ? Affaire à suivre.

A lire aussi : Les gels hydro-alcooliques: lesquels choisir ?

Related posts
À la uneActualitéE-SportSport

E-sport : la Karmine Corp de Kameto sur le toit de l'Europe !

À la uneFootSport

Ligue 1 : Burak Yilmaz, le Kral du LOSC

À la uneFootSport

Ligue 1 : Le regain de forme de l'attaque du Stade Rennais

À la uneInternationalSport

Les Jeux Olympiques de Tokyo, sans spectateurs?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux