À la uneActualitéFranceSport

Formule E : une course qui fait débat

Samedi prochain se tiendra la première course de formule E parisienne de l’histoire. Ce championnat, 100 % électrique et qui se veut responsable vis-à-vis de l’environnement, est considéré par certains comme un “désastre écologique”.

C’est samedi, aux Invalides, que Paris accueillera sa première course internationale de voiture depuis 70 ans, la dernière en date étant un Grand Prix de F1. Mais cette fois, les moteurs à essence ont été troqués pour ceux à l’électricité. Des bijoux technologiques capables d’évoluer jusqu’à 225 km/h et pouvant passer de 0 à 100 km/h en 3 secondes.

Mais voilà, cette course qui se veut donc écologique et non polluante va se jouer sur un circuit de 1,9 km qui passe sur les pavés haussmanniens recouverts de goudron pour l’occasion. Une idée qui ne plaît pas du tout au GEP (groupement écologiste de Paris) et qui l’a fait savoir dans un communiqué, “scandalisé de découvrir les rues du quartier des Invalides recouvertes de bitume pour l’organisation du Grand Prix de Formule E du 23 avril. Les effluves de ces travaux sont très toxiques, et d’autant plus néfastes que ceux-ci sont effectués pour un événement lui-même anti-écologique, et pour une durée de quelques jours puisque le revêtement sera ôté au lendemain de l’événement.”

Crédit photo : huffingtonpost.fr

Crédit photo : huffingtonpost.fr

“Cette course est une absurdité”

Ce problème de goudron n’est malheureusement pas le seul à entacher l’image de cette course. Sandrine Rousseau, porte parole national d’Europe Écologie Les Verts pour Radio VL : “Cette course est une absurdité non seulement à cause du bitume qui pollue mais aussi à cause du moteur. Il est alimenté par de l’énergie nucléaire et les matériaux qui le constituent ne sont pas recyclables. De plus, ils sont rares et les ressources sont donc limitées.” Cette course est en effet considérée comme un désastre pour la majorité des associations écologiques. EELV parle même d’hypocrisie en rappelant les mots d’Anne Hidalgo, la maire de Paris, qui annonçait une “volonté d’exemplarité et modernité” il y a quelques années.

Polémique ou pas, cette course sera diffusée sur Canal+ et se déroulera à 16h ce samedi.

Voici la présentation du circuit :

 

Related posts
À la uneActualitéCinémaCultureFranceSociété

« Play » : le film d’une vie qu’on a envie d’aimer

À la uneActualitéEmissions

"Tout compte fait" : le scandale du suremballage des colis

À la uneActualitéInternationalSanté

Un Téléthon pour le climat récolte plus de 2 millions d'euros

À la uneActualitéFootSport

PSG-Real : un choc mais aussi une cascade de blessures

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux