À la uneEuro FootFoot

France – Allemagne : les Bleus vainqueurs de la Mannschaft

Les Bleus ne pouvaient pas mieux débuter leur Euro. La France est venue à bout de l’Allemagne en la battant 1 à 0. Un score qui aurait pu être plus corsé sans certains faits de jeu.

L’équipe de France a hier soir conforté son statut de favorite pour l’Euro. En battant l’Allemagne 1-0, elle a envoyé un message fort à tous ses concurrents. Il reste désormais à prouver contre la Hongrie et le Portugal pour se qualifier en 8e de finale.

La rencontre aurait pu commencer par un drame. Un militant de Greenpeace qui pilotait un ULM a failli s’écraser dans les tribunes, déstabilisé par les fils de la “Spidercam”. L’accident a fait malgré tout deux blessés. La rencontre a cependant pu débuter sans encombre.

Première mi-temps réussie

Côté football, les Bleus ont d’abord été gênés par un milieu allemand très solide, essayant de construire. L’équipe de France a donc laissé le ballon aux Allemands, qui ne trouvaient cependant aucune solution. Après le quart d’heure de jeu, les Bleus ont commencé à devenir dangereux. Dès la 17e minute, Mbappé est l’auteur de la première frappe cadrée du match après s’être ouvert le chemin du but.

Les Français sont montés en puissance, inquiétant de plus en plus la défense allemande. Cela se concrétise à la 20e minute de jeu. Pogba, d’une passe extérieure lobée magnifique, trouve Lucas Hernandez sur le côté gauche. Ce dernier effectue un centre fort devant le but qui trouve le genoux du défenseur allemand Mats Hummels, mettant la balle dans ses propres buts. Après le but, l’Allemagne reprend la possession du cuir mais reste sans danger. L’attitude de Varane et Kimpembe est à saluer. Finalement, à la mi-temps, les Allemands n’ont pas réellement inquiété Lloris.

Une seconde mi-temps qui aurait pu alourdir le score

La seconde mi-temps débute parfaitement pour la France. Elle confisque le ballon aux Allemands et tente de lancer des offensives par les côtés. Cela aboutit à la 50e minute à une énorme occasion pour Adrien Rabiot. Lancé par Mbappé, il s’avance vers la surface et trouve le poteau de Manuel Neuer. Après cette frayeur, la Mannschaft a pris le contrôle du jeu, sans toutefois inquiéter les Bleus. Malgré 8 tirs, les Allemands n’ont effectué aucune frappe cadrée à la 65e. Les Français, bien plus efficaces, marquent même un second but suite à un exploit individuel de Mbappé. Celui-ci est refusé pour hors-jeu. Bis repetita à la 85e minute. Alors que tout le monde croyait au premier but de Karim Benzema en Bleu depuis son retour, parfaitement servi par Mbappé, ce dernier est signalé hors-jeu.

Après 8 (très) longues minutes de temps additionnel, la France l’emporte contre une équipe allemande solide au milieu de terrain mais qui n’a pas beaucoup inquiété Hugo Lloris. Comme l’a souligné Didier Deschamps, les Bleus ont su être très efficaces et engrangent 3 précieux points pour débuter cette phase de poules.

Les faits de jeu: des buts hors-jeu, un arbitrage contesté

Le match aurait pu se traduire par un score bien plus lourd. En effet, avec les deux buts hors-jeu, de quelques centimètres, l’équipe de France à manquer d’infliger une humiliation à la Mannschaft. Au-delà de ces deux faits de jeu, celui qui a fait beaucoup parler pendant et après le match est l’arbitre. Des décisions litigieuses ont notamment fait réagir bon nombre de supporters Français.

Le premier est le choc entre Benjamin Pavard et Robin Gosens. Ce dernier, en voulant attaquer le ballon dans la surface française, percute et inflige un énorme coup de genou au visage du latéral français. Sonné, Pavard se relève ensuite mais l’arbitre ne distribue pas de carton. La décision la plus dure est sans doute celle du penalty non sifflé du Mbappé à la 77e minute. Par une accélération, le 10 Français met à mal toute la défense allemande pour s’offrir un face à face avec Neuer. Hummels tacle l’attaquant français dans son dos, en touchant son pied et le ballon. Ces décisions auraient pu coûter chères aux Bleus mais la victoire a finalement été acquise.

Paul Pogba: l’homme du match

Présent dans tous les bons coups, Paul Pogba a été élu sans surprise homme du match. Il a régné sur le milieu en patron. Sa sérénité, son efficacité défensive et sa qualité de projection ont permis à la France d’être bien plus sereine lors des phases de possession allemandes. Auteur de la passe extraordinaire sur Lucas Hernandez, le milieu de terrain a marqué les esprits. Après la victoire, ce dernier a lancé à sa famille “On va chercher la coupe”. Une sérénité dont toute l’équipe a besoin. 

L’autre performance à saluer est celle de Raphaël Varane. Plus que solide en défense, il a permis à Lloris d’être serein sur sa ligne. Jamais en difficulté face à la pression allemande, le défenseur français a sorti un match plus que rassurant.

Ce match a fait du bien à un bon nombre de Français après cette période sanitaire difficile. Cela se remarque dans les audiences puisque près de 15 millions de personnes étaient devant M6, soit 57,5% des parts du marché. Un pic à 17,4 millions de spectateurs a même été recensé au cours du match.

A lire aussi : Euro 2020 : l’Italie bat facilement la Turquie

About author

Rédacteur VL Média et étudiant à l'École d'Histoire de La Sorbonne.
Related posts
À la uneCinéma

C'était il y a 25 ans ... la sortie de la franchise Scream (1996)

À la uneFrance

Devra-t-on présenter un pass sanitaire pour skier ?

À la uneCinéma

Disney repousse la sortie des films Marvel et d'Indiana Jones

À la uneInternational

La Corée du Nord lance un missile balistique en mer du Japon

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux