Covid19: Emmanuel Macron se prononcera lundi à 20h. Prolongation du confinement au-delà du 15 avril. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéFranceSociété

« Gad Elmaleh out of Netflix » : le sketch sur les “Chinois” scandalise

gad elmaleh

Le sketch « Les Chinois » de Gad Elmaleh refait parler de lui. Avec Kev Adams, ils avaient provoqué la colère des internautes. Ces derniers dénonçaient le caractère raciste de la comédie. L’humoriste a récemment renfoncé le clou. Les internautes demandent son retrait de Netflix.

Le sketch de Gad Elmaleh et Kev Adams, nommé « Les Chinois » dans le spectacle humoristique « Tout est possible » refait parler de lui. Le premier cité a en effet répondu à une internaute qui pointait le racisme de la scène. Il est vrai que tout y passe : Lumière jaune, natte, accent caricatural, bol de riz. Un écart au pays des stéréotypes qui n’est pas passé inaperçu depuis sa sortie. Un mouvement « Gad Elmaleh out of Netflix » est même apparu

Tout est (re)parti d’un tweet

Il y a un mois, W9 diffusait ce sketch et le spectacle « Tout est possible ». À cette annonce, Gad Elmaleh a malencontreusement relancé les soupçons, en trouant ses détracteurs d’antan sur plusieurs réseaux sociaux. Tout est donc reparti d’un tweet, dans lequel, l’humoriste français détourne une photo de Louise Chen, DJ franco taïwanaise , qui avait accordé une interview à la suite de la première polémique de 2017. « Je suis en colère parce qu’on a essayé de me faire croire l’espace d’un sketch que c’est ça la France de 2017. Elle recycle des blagues post-colonialistes d’il y a 30 ans comme si le “Chinois en France” n’avait pas évolué. Alors que non, je le sais que ce n’est pas ça la France » avait-elle confié.

Ribambelle de réactions

Le compte du comédien comptant 8 millions de suiveurs, l’affaire a vite fait réagir, en commençant par la première intéressé Louise Chen. Cette dernière a répondu sur Twitter : « Si vous débattez pour savoir si une personne est raciste, c’est qu’elle l’est probablement. Gad Elmaleh et Kev Adams – Merci d’avoir prouvé qu’il avait raison ».
Dans le même temps est lancé l’hashtag #GadElmalehOutOfNetflix. Ce mouvement fait référence au nouveau spectacle anglophone de l’artiste, qui est diffusé depuis 2 mois sur la plateforme américaine. Une contestation a laquelle Netflix n’a pas encore donné suite. Certains médias ne sont pas aussi indignés de cette communication (très) mal placée. En effet, ce dernier s’était félicité des chiffres d’audience et avait relayé ceux qui trouvent le sketch amusant. L’association des Asiatiques de France dénonçait elle aussi dans le racisme ordinaire auquel ces “chinois” sont confrontés.

Gad Elmaleh s’est enfin exprimé sur l’affaire

Hier sur le plateau de TPMP, le comédien à succès confesse enfin : « Ce sketch s’appuie volontairement sur des clichés, n’y a aucune malice, n’y a aucune intention de blesser une communauté (…) c’est presque un sketch sur les sketchs sur les Asiatiques ». Devant les remontrances qu’il a récoltées après sa publication il a avoué « une erreur », avant de poursuivre : « J’aurais privilégier le dialogue avec elle plutôt que de tomber dans le ressentiment. Mais je vais être très honnête avec vous : quand je lis la tribune qu’elle fait où je me fais traiter de raciste, c’est épidermique je deviens fou ».

À LIRE AUSSI… Le Saturday Night Live arrive en France avec Gad Elmaleh

Related posts
À la uneActualitéInternationalPolitique

Primaires démocrates : Bernie Sanders fait place nette à Joe Biden

À la uneInternational

Coronavirus : le point sur la situation en Allemagne

CinémaCultureFranceSociété

Confinement: Concours de courts-métrages lancé par MK2

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Self Made, d'après la vie de Madame C.J. Walker

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux