Après le Front National, le mouvement de jeunesse du parti (FNJ) va lui aussi changer de nom ! En juin prochain, il deviendra « Génération nation », inspiré du mouvement « Générations Le Pen ».

Son directeur l’a annoncé mardi, le Front national jeunesse (FNJ) se nommera dès juin « Génération nation ». Le nouveau nom évoque le mouvement radical « Génération identitaire », qui a notamment mené des actions anti-migrants dans les Alpes.

« Génération identitaire fait des opérations de communication et de l’activisme. Nous, nous sommes une formation politique qui a pour vocation de former des dirigeants et des futurs cadres », explique Jordan Bardella, porte-parole du FN et directeur du FNJ. Il ajoute que ce nouveau nom est « un clin d’oeil » au mouvement « Générations Le Pen ». Ce dernier a été réactivé par Marine Le Pen au début des années 2000.

Marine Le Pen Fou Rire GIF by franceinfo - Find & Share on GIPHY

Un mouvement jeune

Un tiers des adhérents du Front National sont des jeunes de moins de 30 ans. Jordan Bardella continue en expliquant que la mission du mouvement sera donc de « développer une école des cadres » pour les jeunes militants. Mais aussi de développer la « communication numérique » et renforcer les liens avec les mouvements de jeunesse des alliés européens du FN.

À LIRE AUSSI : Polémique sur la chanson française pour l’Eurovision, « Mercy »