À la uneActualitéFormule 1Sport

Grand Prix d’Italie : Leclerc de génie !

Une semaine après avoir remporté sa toute première victoire en Formule 1, Charles Leclerc a récidivé à Monza ! Le pilote monégasque est en train d’écrire sa légende et de se forger un nom au sein de Ferrari. Retour sur ce succès d’une voiture frappée du cheval cabré, tant attendue en Italie depuis 2010 !

Ferrari : enfin une victoire à la maison !

Cela faisait neuf ans qu’un pilote Ferrari ne s’était plus imposé à Monza, circuit à domicile pour l’écurie italienne. Une marée rouge de supporters de Ferrari, les Tifosi comme on les appelle, était présente pour emmener Leclerc vers la victoire ! L’émotion et la ferveur étaient au rendez-vous, de quoi laisser au jeune monégasque un souvenir qu’il n’est pas prêt d’oublier ! Il y a une semaine, il a remporté sa première victoire, qu’il a à peine savouré en raison de la perte de son ami, Anthoine Hubert.

Aujourd’hui, la donne était toute autre. En effet, dès lors qu’il a passé la ligne d’arrivée, Charles Leclerc a laissé sa joie s’exprimer. Une bien belle récompense après avoir livré une bataille très âpre face aux deux Mercedes, bien qu’il ait été, à plusieurs reprises, tout proche d’une pénalité. Les commissaires de course lui ont, d’ailleurs, donné un avertissement, mais sans suite. Charles Leclerc a donc pu profiter pleinement de son deuxième succès, devant une foule qui n’avait d’yeux que pour lui, dont on vous laisse admirer la ferveur !

Leclerc en patron ; Vettel, la déception

Les deux pilotes Ferrari n’ont absolument pas rendu la même copie, ici, à Monza. Le succès de Charles Leclerc, tant attendu depuis 2010 par les Tifosi, a pratiquement effacé la contre-performance de son coéquipier. En effet, Sebastian Vettel a subi la plus lourde pénalité qui soit, juste avant la disqualification, après avoir heurté Lance Stroll, en tentant de revenir après un tête-à-queue. Au final, le pilote allemand termine à la 13ème place, a plus d’un tour de son jeune coéquipier.

Dans le duel qui les oppose, l’avantage revient, à Charles Leclerc, qui, grâce à son succès, dépasse Vettel au classement des pilotes. 2 victoires et 4 pole positions (1er à égalité avec Hamilton et Bottas) pour le monégasque contre aucune victoire et seulement une pole position pour l’allemand. Les récents succès de Leclerc vont-ils lui permettre de devenir le pilote numéro 1 chez Ferrari ? La réponse devrait se ressentir lors des prochains Grand Prix.

Renault : la surprise du week-end !

Après avoir été convaincante lors du Grand Prix de Belgique, l’écurie française est passée à la vitesse supérieure en Italie ! Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg ont réalisé une performance plus que parfaite. Les deux pilotes Renault ont terminé respectivement à la 4ème et à la 5ème place, aujourd’hui. Une performance difficilement améliorable, au vu du podium, composé de trois pilotes de grande qualité et avec des monoplaces nettement supérieures aux Renault. Jamais le losange n’avait connu un tel succès lors d’un Grand Prix, depuis son retour en Formule 1. La performance de ses pilotes permet à Renault de gagner une place au classement constructeur, au détriment de Toro Rosso. Daniel Ricciardo réalise un bon de trois places au classement des pilotes, tandis que Nico Hülkenberg ne gagne qu’une place.

A lire aussi : Grand Prix de Belgique : Grande première pour Charles Leclerc !

About author

Journaliste spécialisé dans le culturel, la politique et le sport
Related posts
À la uneInternational

Puissant séisme dans l'ouest de la Turquie

À la uneMédias

Nouveau dérapage de Bigard sur C8 à propos du Covid 19 et l'hydroxychloroquine

À la uneFrance

La bonne surprise du confinement, le stationnement reste payant !

À la uneSéries Tv

Un si grand soleil : France 2 suspend provisoirement la diffusion de la série

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux