À la uneActualitéFormule 1Sport

Grand Prix du Japon : Mercedes de nouveau sur le toit du monde !

Suite à la victoire de Valtteri Bottas, hier à Suzuka, lors du Grand Prix du Japon, Mercedes remporte le titre constructeurs pour la sixième année consécutive !

Deutsche Qualität

Depuis son retour en Formule 1, en 2010, Mercedes a remporté 6 fois le titre de champion constructeurs. Depuis 2014, l’écurie allemande est indétrônable et cette saison ne fut pas une exception. Les Flèches d’Argent ont remporté jusqu’alors 12 Grand Prix (sur 17) dont 8 consécutifs depuis le début de saison. McLaren-Honda est la dernière écurie à avoir réussi un tel démarrage. En 1982, l’écurie britannique avait alors remporté les 11 premiers Grand Prix, avant de remporter le titre de champion du monde des constructeurs en ayant perdu une seule course ! Mercedes, c’est également 8 doublés en 17 Grand Prix ! Lewis Hamilton, devrait, sauf retournement de situation inattendu, être sacré champion du monde, lui aussi pour la sixième fois !

Ferrari toujours en pole !

Cinquième pole position consécutive pour l’écurie italienne, cette fois-ci remportée par Sebastian Vettel ! Ferrari est la seule écurie à avoir signé une pole position depuis le Summer Break. Ces performances sont encourageantes et nous laissent présager une belle bataille entre le Cheval Cabré et les Flèches d’Argent pour la saison prochaine !

Nouvel abandon pour Verstappen

Max Verstappen a été contraint d’abandonner la course en raison d’un accrochage avec Charles Leclerc, dont il a cette fois-ci été victime. Le pilote monégasque a reçu 15 secondes de pénalité, lui faisant perdre une place à l’arrivée. Ce différend risque d’augmenter la rivalité et la tension entre les deux jeunes pilotes, très talentueux. C’est le deuxième abandon de la saison pour Max Verstappen, le premier remonte au Grand Prix de Belgique. La deuxième partie de saison du néerlandais n’est pas aussi fructueuse que la première. En effet, sur 5 Grand Prix, il ne s’est hissé sur le podium qu’à une seule reprise, à Singapour.

Cet article est dédié à la mémoire de Jules Bianchi, victime d’un terrible accident lors du Grand Prix du Japon en 2014, qui lui a coûté la vie.

About author

Journaliste sportif en devenir, spécialisé dans le Football, l'OL et la Formule 1 !
Related posts
À la uneActualitéBrèvesCulturePop & Geek

Marvel : Le tout premier comics vaut plusieurs millions

À la uneActualitéBrèvesBuzzHigh Tech

Les vitres pas si incassables du Cybertruck de Tesla

À la uneActualitéArt / ExpoCulture

Irving Penn donne vie aux natures mortes avec Still Life

ActualitéFemmesMédiasPolitiqueSociété

Le mot « Féminicide » bientôt dans le code pénal ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux