À la uneActualitéFranceSociété

Guillaume Mélanie : “Ce soir c’est mon tour. Agression homophobe à la sortie d’un restau. Nez cassé. Choqué. […]”

Guillaume Mélanie, président de l'association Urgence Homophobie, violemment agressé à Paris.

Une nouvelle agression homophobe a eu lieu ce mardi soir, à Paris. Cette fois c’est Guillaume Mélanie, président de l’association Urgence Homophobie, qui en a fait les frais…

Le fondateur de l’association Urgence Homophobie a été agressé, mardi 16 octobre, en sortant d’un restaurant. La scène s’est déroulée en soirée, à proximité de la station de métro Étienne Marcel, dans le centre de la capitale.

On sortait du restaurant avec des amis, on fêtait le titre de séjour d’un de nos réfugiés et en sortant, le temps qu’on se dise au revoir on gênait le passage. Et un monsieur qui a dû voir qu’on était gays, ça ne lui a pas plus“, a-t-il raconté au micro de BFM.

L’agresseur a poussé un des réfugiés pour se frayer un chemin, Guillaume et ses amis lui ont dit “doucement” et cette remarque aura tout déclenché : “il m’a dit des insanités homophobes“, “il m’a traité de PD“, et pire encore, “il m’en a collé une, un gros coup de poing dans le nez“, explique Guillaume Mélanie.

Résultat ? un visage tuméfié et des hématomes, il s’est rendu aux urgences dans la nuit.

“J’ai vu le moment où les coups allaient pleuvoir. Je pense que j’aurais été seul, je serais encore aux urgences, là  j’en sors à peine (…). Il y avait de la haine dans ses yeux”, poursuit-t-il sur BFM.

Ces situations sont courantes, ces derniers jours, il y a eu plusieurs agressions dont celle de deux femmes sur la place de la République ainsi qu’un couple d’hommes qui s’embrassait dans le 20ème arrondissement. En septembre, le comédien Arnaud Gagnoud a partagé une image de son visage tuméfié suite à une agression.

View this post on Instagram

Je savais qu'un jour ça m'arriverait. Une agression homophobe violente en pleine rue. Je savais qu'un jour je devrais faire ce choix : prendre une photo et la publier ou ne pas la publier. Avec les conséquences que cela aura dans les deux cas. Je ne savais juste pas quand cela aurait lieu. C'est donc aujourd'hui. — Hier soir, avec mon copain, nous sommes allés voir jouer une amie et collègue comédienne dans un petit théâtre du 20ème arrondissement de Paris. Alors que nous sortions prendre l'air et attendre notre amie, nous avons eu le malheur, en discutant, de nous serrer dans les bras. Un câlin. Juste un câlin. Il était 22h00. Un groupe de trois jeunes, postés à une vingtaine de mètres, nous a vus. Ils nous ont interpellés. Comme nous les avons ignorés, ils se sont rapprochés. Un flot d'insultes homophobes sortait de leurs bouches. Ils exigeaient que nous quittions "leur quartier" où "y a pas de PD ici". Comme nous avons refusé de partir, les insultes sont devenues plus graves, plus haineuses. Puis un quatrième les a rejoints. Un gamin qui paraît avoir douze ans. Et c'est lui qui a appelé des renforts. Un scooter avec notre cinquième et sixième agresseurs. Insultes, bousculades, menaces. On ne cède pas. Le chauffeur du scooter détache son casque, le retire, et me frappe avec. Deux coups portés à la tête. Tout va très vite. Les spectateurs du théâtre voient la scène, arrivent en courrant, les font partir et nous mettent à l'abri. Mon copain n'a rien, fort heureusement. Pour moi un traumatisme facial, avec ecchymose et oedeme periorbitaire. 7 points de sutures et plusieurs jours d'ITT. — Voilà. Nous avons fait le choix de partager cette photo et notre histoire. Nous avons fait le choix de porter plainte. Pour que ces violences cessent enfin, même si nous ne nous faisons pas d'illusions…

A post shared by Arnaud Gagnoud (@arnaudgagnoud) on

Anne Hidalgo, Maire de Paris, a adressé son soutien et a réagi sur Twitter “cette série d’actes homophobes appelle à un sursaut collectif“, avant d’ajouter sur un second tweet :” […], nous ferons tout pour que chacune et chacun soit libre et voit ses droits respectés à Paris.“.

À lire aussi : Journée contre l’homophobie : un combat au quotidien

Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

BH90210 : la nouvelle série Beverly Hills arrive (déjà) sur TMC

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... le pilote de Stumptown (ABC), Cobie Smulders en détective badass

À la uneActualitéInternationalPolitique

Le Liban brûle d’espoir

À la uneCinémaCultureMusique

Kanye West : album, film, fin, à quoi s'attendre ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux