À la uneActualitéFrance

Inauguration du Suffren, nouveau sous-marin nucléaire français

Le président de la République Emanuel Macron a assisté, ce vendredi à Cherbourg, à la mise en eau et à l’inauguration du Suffren, nouveau sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) français. Un événement marquant qui a aussi suscité une forte émotion chez les Cherbourgeois.

La France renforce son arsenal militaire et sa force de frappe maritime. Avec l’inauguration du Suffren, la marine française se dote d’un bâtiment à la pointe. Il a été officiellement inauguré ce vendredi 12 juillet par le président de la République Emanuel Macron et la ministre des armées Florence Parly.

Le sous-marin Suffren constitue la première étape du programme “Barracuda” adopté au milieu des années 2000. Ce dernier vise au renouvellement de la flotte sous-marine française vieillissante. Ainsi contre neuf milliards d’euros, l’Etat a financé la conception et la construction de six SNA dernier cri : le Suffren, le Dugay-Trouin, le Tourville, le De Grasse, le Rubis, le Casabianca. Ce gigantesque programme militaire industriel devrait permettre à la France de maintenir et même améliorer sa force de frappe sur les mers. Le Suffren dépasse en tout point les sous-marins de la génération précédente de la classe “Rubis” lancée dans les années 1970. Ainsi, sa taille bien plus importante (99,5 m contre 73,6m) lui permet d’embarquer davantage d’armements (torpilles et missiles). Il embarquera d’ailleurs pour la première fois des missiles de croisière navals jusque là réservés à certains bâtiments de surface. Il possède aussi une furtivité améliorée (plus difficile à détecter) et une autonomie supérieure (70 jours à 350m de profondeur). Le submersible offre un confort amélioré aux marins, avec en plus un équipage réduit. A noter qu’ un espace sera réservé aux femmes. Ces caractéristiques offrent une panoplie d’utilisations importante : escorte, frappe rapide, renseignement…etc. Il devrait rester en service pour les quarante prochaines années au moins.

Un bel hommage en conférence

Le chef de l’Etat, Emanuel Macron, a effectué durant sa conférence un bref retour sur l’héritage et l’histoire sous-marine français. Après avoir rappelé les capacités du nouveau submersible, il a également tenu à saluer aux équipes de conception et de construction. Les sous-marin à propulsion nucléaire font d’ailleurs parti des engins industriels les plus ardus à élaborer (plus de 10 ans d’études et de conception, 12 ans de construction et d’assemblage). Il a évoqué les apports de ce nouveau sous-marin tout en rappelant qu’il s’accompagnait d’un renouvellement plus globalement de l’arsenal militaire français. Emmanuel Macron a enfin tenu à rendre hommage à Cherbourg et ses habitants pour lesquels l’industrie de marine constitue une importante manne d’emplois.

L’inauguration constitue surtout une mise à l’eau symbolique qui marque le début d’une nouvelle ère de la marine française. Le Suffren ne devrait malgré tout pas entrer en service avant l’été 2020, après une série de tests en mer.

Related posts
À la uneBrèvesMédias

Miss France 2020 : ce qui vous attend pour l'élection du 14 décembre sur TF1

À la uneActualitéSociétéSociété

Près de 63 000 expulsés en France au cours de l’année

À la uneCinéma

Bob l'éponge, le film : découvrez la bande annonce de Éponge en eaux troubles

À la uneActualitéNon classé

Le salon du made in France vu par ses exposants

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
Nantes : un homme mort depuis 11 ans découvert dans son appartement