À la uneActualitéMédias

Une journaliste de France 3 indignée contre Matignon, suite à une visite d’Edouard Philippe chez L’Oréal

Marie Roussel, journaliste de France 3 Picardie, exprime son indignation dans une vidéo pour ne pas avoir été autorisée à suivre la visite du Premier ministre et du ministre de l’Économie dans une usine de L’Oréal.

Vendredi 16 février, Édouard Philippe et Bruno Le Maire se sont rendus dans l’usine de Lassigny (Oise) afin de présenter un plan pour protéger les entreprises françaises. Une équipe de France 3 Picardie souhaite suivre cette visite, mais seuls le journaliste reporter d’images et le preneur de son sont autorisés à entrer, laissant la journaliste Marie Roussel “avec ses questions et un simple dossier de presse”. Carte de presse en main, cette dernière exprime son mécontentement dans une vidéo qui a été vue près de 10 000 fois en moins de 24h.

“Matignon et le groupe L’Oréal verrouillent tout : cela s’appelle de la communication, pas du journalisme”

Le dossier de presse de L’Oréal se vante que le groupe soit “un modèle d’excellence sociale et sociétale qui contribue au rayonnement économique de la France dans le monde”. À cela, la journaliste répond : “Matignon et le groupe L’Oréal verrouillent tout : cela s’appelle de la communication, pas du journalisme”. Marie Roussel, au-delà du discours du Premier ministre auquel elle était conviée, aurait aimé savoir “comment les 475 salariés de Lassigny voient leur avenir au-delà de ces annonces”, d’autant plus qu’ils côtoient maintenant des “cobots”, des robots collaboratifs.

La réponse de Matignon

Matignon n’a pas tardé à risposter : Zélia Cesarion, la conseillère presse d’Édouard Philippe à Matignon, a répondu à la chaîne France 3 Picardie. Une réponse en plusieurs points qui précise les contraintes spatiales et temporelles de cette visite, ainsi que les conditions imposées à la presse à l’occasion de cet évènement.

Related posts
À la uneCinéma

Un reboot de Superman en préparation

À la uneBrèvesFranceSanté

Couvre-feu : Emmanuel Macron demande aux Français de « tenir encore 4 à 6 semaines »

À la uneSéries Tv

La traque : "Va te faire voir" répond Yves Rénier au fils de Fourniret

À la uneArtCultureÉtudiant

L’Art digital : rencontre avec l’artiste Cherubini

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux