À la uneActualitéArt / ExpoCulture

Irving Penn donne vie aux natures mortes avec Still Life

Spécialisée dans l’art contemporain international, la galerie Thaddeus Ropac du marais expose une collection spéciale. On parle ici de “Still Life” du photographe historique Irving Penn. Gand portraitiste, il passe du vivant au mort avec cette série de clichés.

Irving Penn pour Vogue

Né en 1917 dans le New Jersey et mort en octobre 2009 à Manhattan Irving Penn est un photographe américain très réputé et respecté. Considéré comme un très grand photographe de mode, de beauté, et portraits et de natures mortes, il a réussit à faire évoluer son art à travers les années. Ses photos, toujours justes et poétiques livrent constamment un message sur notre société et ce qui nous entoure. 160 couvertures pour la magazine Vogue en cinquante ans, cet immense chiffre montre l’étendu et la modernité de son travail. Il a modifié chez Vogue tout le concept de couverture, là ou ne les voyait comme un moyen de communication, lui voyait des possibles œuvres.

La Galerie Thaddaeus Ropac est une galerie d’art contemporain présente à Salzbourg, Paris, Pantin et Londres. Peinture, sculpture, photo, installation, vidéo, performance, danse ou encore dispositif. Les galeries du Marais et de Pantin organisent en moyenne, 15 expositions par an. L’exposition est disponible au dernier étage de la galerie du marais. Dans un décor lumineux et sobre, perdez vous entre les photos en noir ou blanc ou en couleurs.

“L’extrême précision de ces arrangements – loin de la simplicité traditionnelle de quelques morceaux de fruits ou de quelques fleurs mises ensemble – ajoute au sentiment que les objets sont des codes, qu’ils portent un message même au-delà de celui que le titre annonce.” (Adam Kirsch, dans le catalogue “Irving Penn, Centennial”, 2017).

Aliments et objets du quotidien se mélangent devant son objectifs. On peut être devant des tableaux luxueux comme sur une critique du consumérisme avec des aliments mourants. La nature morte n’est pas qu’esthétique, elle nous montre le pouvoir du temps, l’absence de l’homme. Chaque image à son message.

Impliqué de A à Z, Irving Penn est extrêmement minutieux dans son travail. De la disposition des aliments jusqu’aux appareils utilisés, Penn travaille avec des appareils à grand format permettant d’accentuer les détails. De plus, les tirages platine palladium et gélatino-argentique utilisés permettent de modifier les textures et donner un grain spécial à chaque tirages.

Flowers, Irving Penn

L’exposition est disponible à la galerie Thaddeus Ropac au 7 Rue Debelleyme à Paris. Plus d’informations sont disponibles sur le site internet de la galerie.

À lire également :

About author

Pasinato Pablo Journaliste Culturel VL Média
Related posts
À la uneActualitéPolitique

Plus de plastique à usage unique en 2040, pourquoi si tard ?

À la uneBrèvesSéries Tv

Gran Hotel : TF1 prépare un remake de la série avec Carole Bouquet

À la uneActualitéNon classéTendances

Harry Styles: il mange du sperme pour ne pas répondre à Kendall!

BrèvesCultureMusiqueSociété

Kery James revendique à L'AccorHotels Arena

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux
Worth reading...
Le Printemps de Bourges 2020 dévoile ses premiers artistes