À la uneActualitéFrancePolitique

Jean Castex en visite à Nice, ce qu’il faut retenir de son discours

En visite ce matin à Nice, Jean Castex a tenu un discours contre la montée des violences et de l’insécurité. Le Premier ministre a d’ailleurs dévoilé de nouvelles mesures pour le pays et la ville.

“Je suis venue vous dire que ce qui s’est passé lundi ici est inadmissible ici comme partout ailleurs […] La seule loi qui vaille est la loi républicaine et l’Etat de droit et c’est la seule autorité qui doit s’appliquer “. Des mots fort employés par Jean Castex qui en a ensuite profité pour dévoiler de nouvelles mesures. Voici ce qu’il faut en retenir.

Des mesures pour Nice et le territoire français

Dans un premier temps, Jean Castex prévoit de nouveaux moyens pour la ville. Un déploiement de 60 policiers supplémentaires ainsi que la confirmation du nouveau projet de l’hôtel des polices de Nice sont annoncés. Et dans un second temps, de nouvelles avancées pour les forces de l’ordre avec une “extension de la compétence de la Police municipale”, ainsi que “le droit à l’indemnité de fidélisation”. Concernant le territoire français, le Premier ministre annonce la création de 150 emplois supplémentaires pour la justice de proximité. Avec une amende forfaitaire de 200 € pour usage de stupéfiants à la rentrée.

Un hommage rendu aux victimes de l’attentat de Nice

Pour rappel, le Premier ministre était en déplacement ce matin à Nice suite aux fusillades qui ont éclaté lundi dernier dans la ville. Une visite accompagnée du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin et de la Justice Eric Dupond-Moretti. Jean Castex a tenu à rendre hommage devant le mémorial aux 86 victimes de l’attentat de Nice en déposant une gerbe de fleurs avant de respecter une minute de silence.

Par la suite, Jean Castex a poursuivi son déplacement par un entretien avec le maire de Nice Christian Estrosi. Celui-ci avait d’ailleurs réclamé des “moyens supplémentaires” et un “plan d’action immédiat permettant de rétablir l’ordre”. En effet, la ville connaît une situation “très préoccupante” selon le maire après trois fusillades en moins d’un mois. Un programme donc chargé avant son discours de 12h.

Reste à savoir si ces mesures seront efficaces sachant qu’une nouvelle fusillade a éclaté à Nîmes faisant un mort et trois blessés.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCultureSpectacles

« La situation ne me pousse pas à arrêter le théâtre, bien au contraire », entretien avec Daniel Pierson

À la uneBrèvesPop & GeekSéries Tv

Assassin's Creed : des séries en développement pour Netflix

À la uneInternational

5 éléments pour comprendre... le fonctionnement de la Cour Suprême des Etats-Unis

À la uneSéries Tv

La Flamme : mais d'où vient la "Jean Guile" ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux