L’artiste a-t-il un devoir ?

 

Suite au spectacle de Charlotte Monnier « Et toi t’es là pour quoi ? », le chanteur suisse Jérémie Kisling nous a fait le plaisir de partager son expérience d’artiste. 

Pour la dernière de la saison, Jérémie Kisling, auteur-compositeur-interprète suisse est venu nous parler de son parcours et de ses ambitions en tant qu’artiste. On lui doit notamment les albums « Antimatière » (2009) et « Malhabiles » sorti en 2016.

Avec lui et pendant une heure, nous avons abordé plusieurs thèmes tels que l’importance des paroles dans les chansons, la définition de l’artiste ainsi que son devoir (divertir, instruire). Et pour finir en beauté, Jérémie Kisling nous a gratifié d’une petite session live avec la complicité du guitariste Antoine Dijol et le comédien-chanteur Cyril Dory.

Jérémie Kisling : « Brassens est la meilleure école pour la chanson française. »

« La sincérité et la pudeur sont les deux choses les plus importantes lorsqu’on écrit une chanson. »

 

Jérémie Kisling, Antoine Dijol, Cyril Dory et l’équipe des As du Placard

 

Avec dans cette émission :

Marie-Adélaïde Bouyssou : Animatrice / Chroniqueuse

Marguerite de Rodellec : Rédactrice en chef / Chroniqueuse

Stéphane Villeneuve : Chroniqueur

Sylvain Bretagnolle : Chroniqueur

Antoine Federico : Sniper / Chroniqueur

Zacharie Gautier : Réalisation en régie / Montage