À la uneActualitéArtBuzzCultureExpositionsInsoliteSortiesTendances

John Malkovich dans la peau des autres

Décalée, grinçante, stupéfiante…Chaque apparition de John Malkovich est un troublant spectacle. C’est le cas dans la série de photographie « Malkovich, Malkovich, Malkovich: Homage to photographic masters », signée Sandro Miller, qui fera l’objet d’une exposition à partir du 7 novembre 2015 à la galerie Catherine Edelman à Chicago aux États-Unis.

Dans ce formidable portfolio, l’acteur et réalisateur John Malkovich se met en scène mais cette fois-ci dans la peau d’une trentaine de modèles photographiés par certains des plus grands photographes. Seulement ici c’est Sandro Miller, le célèbre photographe américain, qui immortalise une deuxième fois ces personnalités.

john-malkovich-iconic-portraits-recreations-sandro-miller-5

 

Celui qui a incarné le sulfureux Comte de Valmont dans Les Liaisons Dangereuses sous la direction de Stephen Frears est un habitué des masques et des doubles. En parcourant les différentes photographies on observe un John Malkovich transformé, transfiguré et parfois même effrayant. Sur certains clichés la ressemblance est plus que frappante et l’on pourrait jurer que, non, Einstein ne posait pas à travers l’objectif d’Arthur Sasse. En réalité Picasso et John Malkovich sont une et même personne.

john-malkovich-iconic-portraits-recreations-sandro-miller-9

MillerL’étonnant projet de Sandro Miller est né en 2013, alors que le photographe était déjà reconnu pour ses photos publicitaires et ses portraits en monochrome très expressifs. Récemment l’artiste a immortalisé 230 visages de nomades, charmeurs de serpent et paysans du Ghana dans une pudeur bouleversante. Il avait également été appelé par le gouvernement Cubain pour photographier ses athlètes olympiques, un projet historique puisqu’il était le premier accord entre les États-Unis et Cuba depuis l’imposition de l’embargo américain en 1960.

john-malkovich-iconic-portraits-recreations-sandro-miller-2

La collaboration avec l’acteur aux multiples facettes et visages, John Malkovich, est un nouveau moyen d’explorer l’art du portait pour l’artiste photographe. C’est aussi une manière de porter un autre regard sur ces clichés célèbres qui ont immortalisé ces célébrités.

john-malkovich-iconic-portraits-recreations-sandro-miller-8

S. Miller dépoussière les rides d’Ernest Hemingway et ressuscite l’énigmatique Dali jadis capturé par Philippe Halsman. Il rend hommage à l’amour qui uni Yoko Ono et John Lennon en 1980, immortalisés par Annie Leibovitz. Sans aucun doute, les images reprennent vie.

john-malkovich-iconic-portraits-recreations-sandro-miller-12

Images ©Sandro Miller

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSéries Tv

La fièvre : l'incroyable twist de l'épisode 6

À la uneMusiqueSéries Tv

Plus belle la vie : Jérémy Charvet (Ulysse) a vraiment participé à The Voice ?

ActualitéCinéma

On a vu pour vous ... Civil War, le choc ciné de ce début d'année

ActualitéFaits DiversFrance

5 éléments pour comprendre … l’affaire Simone Weber

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux