Coup de tonnerre à seulement quelques jours du premier match de l’Espagne ! Julen Lopetegui, à la tête de la sélection espagnole a été remercié, après que le Real Madrid ait officialisé sa nomination à la tête de l’équipe.

Une nomination à la tête du Real Madrid qui a tout changé

Hier soir, le Real Madrid a publié un communiqué expliquant que Julen Lopetegui serait le nouvel entraîneur du Real Madrid et qu’il avait signé un contrat de 3 ans. Cette officialisation n’est pas bien passée dans la fédération espagnole, qui a décidé aujourd’hui de le démettre de ses fonctions de sélectionneur de l’Espagne, la veille de l’ouverture de la Coupe du Monde 2018.

Une conférence de presse de l’entraîneur espagnol et du président de la fédération devait se tenir à 10h30 à Krasnodar, campement de la Roja, mais a été retardée d’une heure. Une conférence où le président de la Fédération Luis Rubiales a tenu à réagir à l’affaire « Nous nous sommes vus obligés de nous défaire du sélectionneur national. On lui souhaite le meilleur pour l’avenir. La négociation a eu lieu sans que la Fédération en soit informée. Juste 5 minutes avant le communiqué officiel ».

Une conséquence terrible pour la sélection

Cette nouvelle arrive au mauvais moment pour la sélection espagnole, à deux jours de leur entrée en lice en Coupe du Monde, face aux champions d’Europe en titre, le Portugal. Son remplaçant a été identifié, il s’agit du directeur sportif de la sélection espagnole et ancien défenseur madrilène Fernando Hierro.