À la uneActualitéFootSport

Karim Benzema « reviendra un jour » en équipe de France selon Noël Le Graët

Le président de la fédération française de football s’est exprimé au sujet de Karim Benzema en équipe de France. Selon lui, l’attaquant français du Real Madrid « reviendra un jour » sous le maillot tricolore s’il continue « à bien jouer ».

« La qualité du joueur est incontestable »

Mis en examen pour complicité de tentative de chantage et association de malfaiteurs, Karim Benzema n’a plus évolué en équipe de France depuis octobre 2015. Ce dernier était alors accusé d’avoir fait pression sur Mathieu Valbuena dans « l’affaire de la sextape ». L’attaquant des Bleus n’avait ainsi pas été sélectionné lors de l’Euro 2016 au nom de «l’exemplarité» et de «la préservation du groupe». Noël Le Graët, actuel président de la fédération française de football, a affirmé son soutien envers l’ancien buteur lyonnais ce vendredi.

« Benzema est sélectionnable, il n’est pas suspendu. Si Didier veut le prendre, quand il veut, il le peut. C’est le devoir, c’est la maîtrise totale du sélectionneur. Benzema, il n’y a aucun problème : s’il continue à bien jouer, un jour il reviendra. (…) J’ai pour ce garçon énormément d’estime, d’abord sportive : c’est le meilleur buteur français au niveau européen, et il est titulaire au Real Madrid, ce n’est quand même pas facile. La qualité du joueur est incontestable. »

Karim Benzema, auteur de 27 réalisations pour 81 sélections en équipe de France, réapparaîtra-t-il bientôt sous le maillot bleu ? (Maxppp)

 

Alors que Karim Benzema vit actuellement sous la menace d’un procès, Le Graët s’indigne de la durée de la procédure juridique. « Cette affaire a traîné, traîne trop, ça n’empêche pas l’estime personnelle que je peux avoir pour un joueur de ce niveau, a indiqué le dirigeant français. L’affaire existe, la vie de groupe est quelque chose de compliqué, la justice est un peu lente dans ce dossier », a enfin regretté Noël Le Graët. Pour l’instant, le sort de Karim Benzema en équipe de France réside principalement entre les mains de Didier Deschamps qui devra faire des choix avant d’envisager la Coupe du monde 2018 en Russie.

Marius Bocquet

About author

Étudiant en journalisme à l'Académie ESJ Lille et en Science Politique à l'Université de Lille
Related posts
ActualitéFrance

5 personnalités politiques qui ont marqué Marseille

À la uneFaits Divers

“Blessures involontaires” : que risque Pierre Palmade ?

ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous... Un gentleman à Moscou, conte mélancolique dans la Russie bolchevique

ActualitéSportTennis

Qui sont les champions de tennis les plus vieux à avoir joué ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux