À la uneActualitéInternational

La Corée du Nord a tué et incinéré un Sud-Coréen pour éviter une épidémie de coronavirus

Un Sud-Coréen de 47 ans sur son bateau a été abattu par la Corée du Nord dans une zone frontalière que se disputent les deux nations. Par peur de Covid-19, le pays dirigé par Kim Jong-un aurait l’ordre de tuer toutes les personnes qui tentent d’entrer en Corée du Nord depuis la Chine.

Les relations entre les deux nations Coréennes ne risquent pas de s’améliorer. Un Sud-Coréen à bord d’un bateau a été froidement abattu par les forces nord-coréenne dans ses eaux territoriales a annoncé jeudi le ministère de la Défense de Séoul, qualifiant cet acte de « scandaleux ». L’homme de 47 ans a été tué puis incinéré par la Corée du Nord, pour éviter une pandémie de coronavirus. Les soldats l’auraient abattu avant de verser de l’essence sur son corps toujours immergé et d’y mettre le feu. Selon Yonhap, citant des responsables sud-coréens, l’ordre de l’abattre a été donné par « une autorité supérieure » donc vraisemblablement Kim Jong-Un.

À lire également : Corée du Nord : Les chiens saisis pour être mangés ?

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un fait rare depuis le début de la crise sanitaire

Le régime du dictateur a instauré depuis quelques moins “une zone tampon” d’un ou deux kilomètres sur les frontières chinoises. L’objectif est de limiter l’arrivée d’étrangers en Corée du Nord qui pourraient amener le virus dans le pays. Jusqu’ici, Pyongyang n’a officiellement reconnu aucune infection au coronavirus. Depuis 2008, aucun civil sud-coréen n’avait été abattu en Corée du Nord. Pour rappel, les deux nations sont en froid dans leurs négociations sur le démantèlement de l’arsenal atomique nord-coréen. Si l’entente entre les deux pays s’était un peu réchauffée après plusieurs sommets historiques entre Kim Jong-un, Donald Trump et Moon Jae-in, elle risque de devenir glaciale avec cet événement.

Crédit : AFP

About author

Journaliste
Related posts
À la uneInternationalSanté

En Martinique, en Guadeloupe et à la Réunion, le retour des mesures de confinement partiel

À la uneInternationalSanté

États-Unis : Joe Biden demande la vaccination obligatoire pour les fonctionnaires fédéraux

À la uneActualité

Un été au tribunal : 8 mois ferme pour avoir frappé sa compagne en récidive

À la uneActualitéSport

JO de Tokyo, jour 5 : l’or en aviron, la défaite affligeante en football…

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux