À la uneActualitéInternational

La première greffe du visage sans cicatrice apparente

Hardison greffe du visage

L’équipe de chirurgiens new-yorkais du Dr Eduardo Rodriguez a présenté les photographies d’un visage entièrement reconstruit et sans cicatrice apparente. Trois mois plus tôt, les chirurgiens avaient réalisé une greffe totale de la face, du cuir chevelu, des oreilles et des conduits auditifs sur un ancien pompier volontaire.

La vie de Patrick Hardison bascule tragiquement en septembre 2001. Pompier volontaire, il subit de graves brûlures au visage, au cou et au torse lors d’une intervention dans un bâtiment en feu, dans le Mississipi. L’homme perd ainsi ses oreilles, ses lèvres, l’essentiel de son nez, ses cheveux et ses paupières.

En août 2015, l’équipe du Dr Eduardo Rodriguez, du centre de recherche médicale NYU Langone de New York, parvient à réaliser une greffe de visage, du cuir chevelu, des oreilles et des canaux auditifs sur le pompier. Trois mois plus tard, des photographies montrent le nouveau visage de Patrick Hardison, sans cicatrice apparente, seuls les yeux et les paupières présentent un aspect tuméfié. Les cheveux et la barbe semblent pousser normalement.

Selon le Dr Rodriguez, le patient mange « normalement ». Son élocution est encore difficile mais  « va s’améliorer de manière très importante » dans les mois à venir. C’est donc la première fois qu’une greffe de visage est réalisée sans cicatrice apparente (juste deux cicatrices au niveau du cou et du crâne). Par ailleurs, son équipe a transplanté des fragments osseux et posé des plaques et des vis pour donner à l’ensemble un aspect symétrique et régulier.

36 heures d’intervention, 150 personnes mobilisées pendant un an

Dr Rodriguez Patrick Hardison greffe du visage

Le Dr Rodriguez en compagnie de son patient Patrick Hardison après la greffe du visage (crédits photo : lapresse.ca).

La greffe des oreilles et des canaux auditifs constitue également une « première » selon le Dr Rodriguez. Le chirurgien new-yorkais a ajouté que de gros progrès ont été faits pour mieux gérer la réaction immunitaire de l’organisme.

Pour réaliser cette prouesse médicale, il a fallu 36 heures d’intervention et la mobilisation de 150 personnes pendant un an. Le Dr Rodriguez a affirmé que M.Harrison sera de nouveau opéré en début d’année prochaine pour ajuster les contours au niveau des yeux et de la bouche.

L’ancien pompier, 41 ans aujourd’hui, devra prendre des médicaments immunosuppresseurs durant le reste de sa vie. Son donneur avait 26 ans et avait été déclaré en état de mort cérébrale après accident de vélo à Brooklyn en juillet 2015. Pour mémoire, la toute première greffe (partielle) du visage avait été réalisée en novembre 2005 en France, par l’équipe du professeur Bernard Devauchelle du centre hospitalier français d’Amiens.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéCinéma

15 répliques cultes de Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre

À la unePolitiqueSanté

COVID 19 : quels sont les gros changements du 1er février ?

À la uneSéries Tv

Pour l'amour du risque arrive dès aujourd'hui sur 6play TEVA

ActualitéMédiasMusique

10 moments cultes de l'émission Nouvelle Star

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux