À la uneFootSport

Lacazette à l’OL : 5 retours de légende

Alexandre Lacazette va revenir à l’Olympique Lyonnais, son club formateur. Dans l’histoire, nombreux sont ceux qui sont revenus à la maison après un détour. Voici 5 retours légendaires dans l’histoire du football.

Cristiano Ronaldo à Manchester United

Formé au Sporting, Cristiano Ronaldo explose à Manchester United. Sous les ordres de Ferguson, il y gagne son premier ballon d’or en 2008. En 2009, il est transféré au Real Madrid pour 94 millions d’euros. Cristiano Ronaldo est au sommet de son art. En 9 saisons, il 450 buts en 438 matchs. Il file pour 105 millions d’euros à la Juventus de Turin. Il continue d’impressionner en Italie et repousse les limites de l’âge. En août 2021, Cristiano Ronaldo est courtisé par les 2 clubs de Manchester. Finalement, il choisit de revenir là où il a tout appris. Pour son retour, il marque un doublé contre Newcastle. Il termine la saison avec 24 buts en 38 matchs.

YouTube video

Thierry Henry à Arsenal

Lassé de la Juventus, Thierry Henry signe à Arsenal. Il devient l’un des plus grands joueurs de l’histoire. Numéro 14, il doit faire oublier Nicolas Anelka, transféré au Real. Après des débuts compliqués, Thierry Henry s’adapte et marque son premier but le 18 septembre 1899. Il continue de progresser et de devenir une légende des Gunners. Membre des « Invincibles », il inscrit le 1er but de l’histoire du nouveau stade l’Emirates Stadium le 22 juillet 2006. Un an plus tard, c’est en légende du club qu’il s’en va au FC Barcelone.

En 3 saisons, il dispute 121 matchs et inscrit 49 buts. Il accomplit son rêve en signant aux Red Bulls de New York. La saison américaine se terminant en décembre, Henry retourne s’entrainer avec Arsenal. Wenger est surpris par son état de forme et négocie un prêt de 2 mois de l’attaquant français. Le 9 janvier 2012, il entre en jeu contre Leeds en Coupe d’Angleterre. Dans un stade bouillant, il offre la victoire à son équipe. Pour son dernier match en Premier League, Henry donne de nouveau la victoire aux Gunners. Dans le temps d’additionnel, il coupe le centre d’Andrï Archavine. Arrivé en espoir, repartis en légende.

YouTube video

Gianluigi Buffon à Parmes (et à Turin)

Profitant de la blessure de Luca Bucci, le jeune Gianluigi Buffon est propulsé dans le but de Parmes. A 17 ans, il impressionne. Il met en échec des tops attaquants : Marco Simone, George Weah… Solide dans le but, épaulé par Cannavaro et Thuram, il permet à son club de faire le doublé Coupe d’Italie – Coupe de l’UEFA en 1999. Le club continue de monter mais est rattrapé en 2001 par des problèmes financiers. Buffon signe donc à la Juventus. Parmi les meilleurs gardiens de l’histoire, il reste fidèle à la Vieille Dame même lors de la relégation. Il gagne tout. Championnat et coupes nationales, Coupe du Monde… Il ne lui manque que la Ligue des Champions à son palmarès.

Il rejoint dans cet optique le Paris Saint Germain. Mais il vit une saison mitigée, éliminé en 8èmes de finale par Manchester United après une partie désastreuse. A 40 ans, il repousse la retraite et revient en Italie… à la Juventus. Il prend son numéro 77, le premier qu’il a porté à Parmes. Il devient le 4 juillet 2020 le joueur le plus capé en championnat italien. En 2021, il quitte la Juventus pour un transfert… à Parmes ! Buffon est accueilli en héros par les supporters du club, aujourd’hui en 2ème division. Un double retour, symbole de la légende de Buffon.

 Zlatan Ibrahimovic à l’AC Milan

Personnage atypique, un physique immense, une agilité exceptionnelle… Zlatan Ibrahimovic est un véritable globe-trotter. Il commence à Malmö, avant d’être transféré à l’Ajax Amsterdam. Il rejoint ensuite l’Ajax Amsterdam et continue sa progression. En 2004, il est transféré à la Juventus de Turin. Il quitte le club lors de la descente en série B. Il atteint un niveau très élevé avec l’Inter de Milan. Courtisé par de grands clubs, il rejoint le FC Barcelone. Au terme d’une saison moyenne, marquée de différends avec Guardiola, Ibrahimovic signe à l’AC Milan. Incontournable dans l’équipe de Massimiliano Allegri, il participe grandement au 18ème sacre des Rossonneris. Personnage très apprécié par les supporters, il joue 2 grandes saisons à Milan avant de s’envoler pour Paris.

Après avoir marqué le club de la capitale de son empreinte à tout jamais, il signe à Manchester United. Rupture des ligaments croisés, il manque presque toute la 2ème partie de saison. Il prolonge son contrat d’une année supplémentaire mais son physique l’empêche de marque le club mancunien, et le voilà parti pour les USA. Au Galaxy de Los Angeles, il est le meilleur joueur de MLS. En 2020, il revient au Milan AC, pour essayer de remettre le club au sommet du championnat italien. 2 saisons plus tard, à 40 ans, l’AC Milan remporte le championnat. Zlatan a révélé par la suite avoir joué blessé toute la saison. Opéré à Lyon, il ne pourra pas rejouer avant début 2023. Peut être la fin de sa carrière…

YouTube video

Fernando Torres à l’Atletico Madrid

Fernando Torres joue son premier match en pro à 19 ans pour l’Atletico Madrid. Pour sa 1ère saison avec le club madrilène, il inscrit 13 buts. Doté d’une adresse face au but rare, il devient rapidement une référence à son poste en Espagne. Il quitte son club formateur en 2007 et signe à Liverpool.

Plus gros transfert du club, il récupère le numéro 9 de la légende locale Robbie Fowler. Il s’adapte très rapidement et marque 33 buts pour sa première saison. Son duo avec Gerrard est inarrêtable. Liverpool patine en championnat. Torres n’avance plus et a besoin de se relancer. 4 ans après son arrivée, il quitte les Reds pour les Blues de Chelsea. Cependant, il peine et ses débuts sont compliqués. En 4 mois, il n’aura inscrit qu’un seul but.

Mais « El Nino » se relève et repars sur de bonnes bases au commencement de la saison 2011. Il atteint la grâce avec Chelsea en demi-finale de Ligue des Champions, avec un but crucial dans les dernières minutes du match offrant la qualification à son équipe. Il remportera la compétition cette année-là. Après 2 saisons moyennes, il est prêté à Milan en 2014. Décevant, il revient à Madrid en 2015. Le 2 mars 2017, il est sauvé par ses coéquipiers Gabi et Vrsaljko. Il prolonge en 2018 et finis son histoire à Madrid avec la Ligue Europa, et un doublé pour son dernier match. Sortie par la grande porte.    

YouTube video

A lire aussi : Les 5 plus grandes finales de l’histoire de la Ligue des Champions

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédiasMusique

"LOL : qui rit sort" : c'est quoi la "Barbichette Song" ?

À la uneSociété

C'est quoi l'opération escargot qui a lieu ce lundi ?

À la uneMédias

The Voice : qui sont nos coups de cœur de la 4e soirée d'audition ?

À la uneÉtudiantFranceRégions

Rendre possible les études pour les bacheliers des petites villes !

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux