Art

Laylow dévoile son premier court-métrage : “l’Etrange Histoire de Mr.Anderson”

Plus d’un an après Trinity, Laylow a dévoilé un court-métrage d’une vingtaine de minutes pour annoncer son nouveau projet.

N’écoutez pas les gens qui parlent de risques sans en avoir jamais pris.

Laylow

Dans la nuit de jeudi à vendredi, Laylow avait bien brièvement teasé que quelque chose arrivait. Artiste atypique, Laylow dévoile aujourd’hui une nouvelle facette de ses talents : le cinéma. Il présente un court-métrage de sa création intitulé L’Etrange Histoire de Mr. Anderson, un récit initiatique sur l’importance de croire en soi et son destin. Dans le film, Laylow tient un dialogue ambivalent avec Mr. Anderson, son alter ego créatif.

Celui-ci se charge de dévoiler les premières pièces du nouveau projet de Laylow, éponyme, à paraître le 9 juillet. Avec son premier album Trinity, dans les limbes d’un futur proche et d’un monde artificiel, Laylow s’est imposé comme le rappeur le plus innovant, le plus audacieux voire même le plus impertinent de la scène francophone actuelle.

Pas étonnant de retrouver ces qualités dans son court-métrage. À la croisée de l’esthétique enchanteresse de Tim Burton – dont le titre rappelle L’Étrange Noël de monsieur Jack (1993) – et du réalisme torturé de Jean-Pierre Jeunet, le film réalisé par Osman Mercan, écrit et produit par le chanteur lui-même – qui y interprète aussi le personnage principal – démontre, encore une fois, qu’au-delà d’être un excellent rappeur, Laylow est un artiste complet.

Related posts
À la uneActualitéArtCultureFestivalMusiqueSoiréesSortiesSpectacles

Le Chorus Festival en live!

À la uneArt

Fondation Loewe & Studio Voltaire Award : Les lauréats

À la uneArt

Un Picasso et un Mondrian retrouvés dix ans après leurs vols

À la uneArtCulture

Arles : La tour Luma enfin ouverte au public

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux