ActualitéBrèves

Le bijoutier niçois sera jugé pour meurtre

En 2013, Stephan Turk avait tiré à trois reprises sur deux cambrioleurs qui prenaient la fuite à scooter après un braquage. Il sera jugé pour meurtre.

Stephan Turk a toujours plaidé la "légitime défense" en sa faveur

Stephan Turk a toujours plaidé la “légitime défense” en sa faveur

C’est un fait divers qui avait marqué les esprits. En 2013, à Nice, un bijoutier abattait l’un des deux cambrioleurs de son magasin d’un coup de feu. Trois ans plus tard, Stephan Turk, est renvoyé pour meurtre devant la cour d’assises par la justice.

Rappel des faits

A l’époque, le jugé avait été molesté par deux malfaiteurs casqués  pour le forcer à ouvrir son coffre-fort (qui contenant un butin de 124.000 euros). Au moment où les deux hommes prenaient la fuite sur un deux roues, Stephan Turk tira à trois reprises sur ses agresseurs avec un pistolet semi-automatique. L’une des balles toucha l’un des deux malfrats, qui décédera dans la foulée. Une affaire qui avait suscité une vague d’émotions à travers tout le pays avec une question comme point d’orgue : s’agissait-il d’un meurtre ou bien de légitime défense ?

Deux types d’avis divergents.

Related posts
À la uneBrèvesInsoliteInternational

Un mouton tondu et allégé de 35 kilos de laine en Australie

À la uneBrèvesCultureSéries Tv

Ray Donovan de retour, mais cette fois-ci pour un téléfilm

À la uneActualitéFootInternationalSport

Qatar : 6 500 ouvriers étrangers seraient morts pour le Mondial

À la uneActualitéFranceSociété

500 000 données médicales de patients publiées sur internet

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux