À la uneActualitéEconomieFranceSanté

Le nombre de fumeurs diminue massivement chez les jeunes

Le nombre de consommateurs de tabac a baissé de manière spectaculaire. En France, en 2017, un million de fumeurs ont décidé d’arrêter de fumer. Pour la première fois depuis 18 ans, on constate un vrai décrochage chez les plus pauvres et les jeunes.

On pourrait expliquer ce chiffre par la mise en place de du paquet neutre, la communication importante du “mois sans tabac” mais surtout l’inflation des prix des paquets, frôlant les 10 euros.

En 2017, une nette tendance à la baisse s’est enfin amorcée. Selon des chiffres de Santé publique France, qui a salué une “baisse historique”, 26,9% des 18-75 ans fumaient chaque jour, contre 29,4% un an auparavant.

“Ces résultats sont encourageants, ils marquent une rupture”, a confié la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

“Avec la hausse de la fiscalité nous pouvons espérer que ces résultats soient pérennes”, a-t-elle ajouté, lors d’une conférence de presse à son ministère.

Les fumeurs les plus défavorisés semblent être les plus impactés pour “la première fois depuis 2000”, selon le ministère. Un signe qui signifierait que pour certains le paquet est devenu trop cher.

Parmi “les plus défavorisés” des Français, 34,0% fumaient chaque jour en 2017, contre 38,8% en 2016. Chez les chômeurs, ils étaient 43,5% en 2017 contre 49,7% en 2016.

Ceux qui fument le moins, ce sont les étudiants, et c’est encourageant”, a relevé le directeur général de l’agence nationale Santé publique France, François Bourdillon.

Le vapotage, la nouvelle tendance

Une autre tendance, qui ne fait pas partie de la politique gouvernementale, arrive dans les foyers : la cigarette électronique. “Ce que nous constatons très clairement (…) c’est que la première méthode [de sevrage] utilisée est clairement la cigarette électronique”, a souligné le haut fonctionnaire.

D’après Santé publique France, le vapotage est stable. Chez les 18-75 ans, 2,7% fumaient une cigarette électronique tous les jours en 2017, autant qu’en 2016.

La ministre voit encore une marge de progression pour la France, par rapport à des pays où la cigarette est beaucoup plus chère.

“J’étais en Australie il y a un mois: là-bas le paquet de tabac est à 27 euros, donc c’est vraiment un produit de luxe. Et ils sont à 13% de fumeurs”, a raconté la ministre.

Le 31 mai est la Journée mondiale sans tabac. D’après l’Organisation mondiale de la santé, le tabac tue plus de 7 millions de personnes par an, dont près de 900.000 qui ne fument même pas.

Related posts
ActualitéFrance

Le professeur Eric Caumes souhaite le retour du confinement

À la uneCultureSéries Tv

Pas de troisième saison pour "Mindhunter" de David Fincher

À la uneMédias

Halloween Quiz, le nouveau jeu «hanté» animé par Maxime Guény sur VL

À la uneCultureMédiasSéries Tv

5 éléments pour comprendre... ce qu'est le Saturday Night Live

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux