À la uneActualitéFootFranceSociétéSport

« Le racisme n’existe pas ou peu »… Noël Le Graët provoque l’indignation

Alors que Neymar accuse Alvaro Gonzalez de racisme lors de PSG-OM, Noël Le Graët a voulu réagir estimant que « le phénomène raciste dans le sport, et dans le football en particulier, n’existe pas ou peu ». Des propos provoquant l’indignation des personnalités du football.

Noël Le Graët a mis son grain de sel dans l’affaire Neymar,  il n’aurait peut-être pas dû. Le président de la Fédération Française de football interrogé sur la polémique autour des propos racistes lors du Classico à enclenché une vive polémique. L’homme de 78 ans à la tête de la FFF depuis près de 10 ans estime que «Sur un match, il peut y avoir des écarts. Mais on est à moins de 1% de difficulté aujourd’hui. Quand un black marque un but, tout le stade est debout. Le phénomène raciste dans le sport, et dans le football en particulier, n’existe pas ou peu » ce mardi sur BFM TV. Une réponse complètement lunaire sachant que le racisme sévit toujours dans le football notamment en Italie où les cris de singes envers des joueurs noirs ont été très récurrents la saison dernière. Depuis sa prise de position litigieuse sur le racisme, le patron du football français est la cible de nombreuses critiques.

À lire également : Accusé de racisme, le pilote Charles Leclerc rétorque

Une vague de critiques

Le soir même, les propos de Noël Le Graët ne passent pas pour les personnalités du football. Une vague de critiques a déferlé sur les réseaux sociaux à l’encontre du président de la FFF. Olivier Dacourt, réalisateur d’un documentaire contre le racisme « Je ne suis pas un singe » a exprimé un simple mais explicite “ça devient gênant” sur Twitter. La nouvelle consultant sur Canal + Jessica Houara a également pris la parole sur Twitter « Malheureusement le racisme dans le football existe bel et bien. Le football n’est que le reflet de notre société. Et même “un peu” c’est déjà trop ! », conclue t-elle.

À lire également : PSG-OM : Quelles sanctions à venir pour les cartons rouges ?

L’ancien footballeur et consultant sur la Chaine l’Equipe, Olivier Rouyer n’y a pas été de main morte envers Noël Le Graët : « Avec lui, il n’y a jamais de problème dans le football, c’est extraordinaireC’est affolant. Il n’y a pas d’homophobie, il n’y a pas de racisme, il n’y a rien du tout. Le football c’est blanc comme la neige. C’est loin de tout ça, M. Le Graët. Ce serait bien qu’un jour, vous vous mettiez à la hauteur de la pelouse pour entendre et voir. Je commence à en avoir marre d’entendre des conneries pareilles de la part d’un président. » a t-il expliqué dans L’Equipe du soir.

SOS Racisme accuse Noël Le Graët

Ce mercredi matin, c’est SOS Racisme qui accuse Noël Le Graët et la LFP jugée réticente à prendre « avec sérieux » le racisme dans le football français. C’est dans un communiqué que l’association aux propos du président de la FFF : « Une fois de plus, il apparaît que les instances dirigeantes du football sont réticentes à prendre le problème avec sérieux, au point d’entendre l’un des principaux dirigeants du football français expliquer qu’il ne s’est pas penché sur cette affaire, avant de déployer une analyse digne du café du commerce : ainsi, selon Noël Le Graët, le fait que “les blacks” sont applaudis dans les stades quand ils marquent des buts est la preuve d’un écosystème sportif exempt de problématique de racisme. » publié ce matin.

Si Noël le Graët est la cible des critiques, la Ligue de Football Professionnel en prend aussi pour son grade dans le communiqué de SOS Racisme expliquant que « la commission disciplinaire de la LFP se penchera uniquement sur les réactions de Neymar, sans que soit réellement pris en considération le potentiel contexte raciste » avant d’encourager Roxana Maracineanu, la ministre déléguée aux Sports sous la tutelle de Jean-Michel Blanquer « de prendre toutes mesures utiles pour que ne soient plus tolérées ces sorties récurrentes de minimisation du racisme par des dirigeants de fédérations sportives ». Une polémique supplémentaire en attendant la décision de la LFP concernant les accusations du brésilien envers Alvaro Gonzalez d’avoir proliféré des insultes racistes. Pour le moment, le diffuseur Téléfoot n’a pas été capable de prouver les faits mais BeIN Sports Arabic a transmis des images complémentaires à la LFP.

Crédit : LP/Arnaud Journois

About author

Journaliste spécialisé dans le Sport
Related posts
À la uneCultureMusique

Wejdene, présidente de la France dans son premier album "16"

À la uneActualitéMode-femmeRégions

Jessica La Corte en lice pour Miss Bretagne 2020

ActualitéMode-hommeRégions

10 prétendants au titre de Mister Bretagne se sont retrouvés à Perros-Guirec

À la uneLa Loi des SériesLa loi des séries s'la raconteSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Neon Genesis Evangelion | La loi des séries #413

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux