FranceRégions

Le restaurant la K-bane pour des dégustations inoubliables

Situé au 2 prise d’Oulme, au Château-D’Oléron (Charente-Maritime), le restaurant la K-bane saura vous ravir avec l’une des plus belles vues de l’île d’Oléron. Au bord de l’eau, vos papilles auront rendez-vous avec les produits de la mer pour une dégustation immanquable.

Dans la famille de Jean-Patrick Mechin, la passion pour l’ostréiculture se transmet de génération en génération. Tout a commencé par son site d’exploitation, un domaine de plusieurs hectares en harmonie avec un cadre à la fois naturel et sauvage. Habituellement, il se tourne vers des marchés ou bien des partenariats pour vendre sa production. Mais Jean-Patrick Mechin a une nouvelle idée pour mettre en valeur ses produits. Il veut partager et faire découvrir un esprit mélangeant ostréiculture, cabane et fruits de mer. Le tout dans un esprit local et authentique similaire à la région. Il décide alors il y a 6 ans de faire de son site un lieu de restauration, pour y faire déguster les meilleurs produits du terroir.

Cependant avec la situation actuelle de pandémie, l’établissement a subi quelques modifications. Jean-Patrick Mechin veut alors tout mettre en œuvre pour que ses clients viennent profiter d’un moment en toute sécurité et tranquillité. Ainsi, nombre de couverts, entrée et sortie ont été repensées pour accueillir la clientèle. Mais pas d’inquiétude, il sera toujours possible de profiter des extérieurs que propose l’établissement sur ses terrasses. Et pour s’y rendre pas de panique, la K-bane est ouvert du jeudi au dimanche, midi et soir. En ajoutant qu’à l’approche de la saison estivale, l’établissement ne ferme ses portes que le lundi en début de semaine. Concernant les horaires, le restaurant reste accessible de 12 heures à 14 heures et de 19 heures à 22 heures. Le restaurant compte aussi à son actif 6 salariés. Une équipe jeune, dynamique, et soudée pour vous garantir les meilleures prestations de la K-bane.

À la carte, Jean-Patrick Mechin met en avant l’originalité de la région dans un concept personnel. Associer le service d’un restaurant dans un esprit traditionnel, accompagné de produits frais et locaux. Le tout sans oublier l’empreinte ostréicole et de la pêche qui lui est si familière. Voilà ce qui tenait à cœur pour Jean-Patrick Mechin. Pour sublimer les produits de la mer afin de proposer une version à la fois moderne, authentique et locale pour le client. Homards, langoustines, et huitres, tous les fruits de mer sont à l’honneur. Les gourmands sauront donc apprécier les plateaux de la mer avec coquillages et crustacés pour vous faire chavirer. Le poisson quant à lui change en fonction des arrivages à la Cotinère, mais la qualité elle reste la même pour tous. Le tout garantit par des produits frais en lien avec les producteurs de la région.

Mais la K-bane vous propose aussi en exclusivité les églades de moules. Une décision chère à Jean-Patrick Mechin pour remettre au goût du jour une recette locale et ancestrale afin de perpétuer la tradition. Ainsi dans votre assiette vous retrouverez un savoir-faire unique pour vous faire saliver sous tous les goûts et couleurs de la mer. En proposant toujours des déclinaisons froides comme chaudes de leurs plats pour varier vos plaisirs.

Venez découvrir notre incontournable eglades de moules que vous pourrez admirer en cuisson… ? (Attention, les eglades sont sur réservation…)

Publiée par K-bane la dégustation sur Mardi 4 avril 2017

Mais comme on dit souvent, un plat ça se mange d’abord avec les yeux. Le restaurant a donc mis les petits plats dans les grands pour vous mettre l’eau à la bouche. En effet, en plus de la fraîcheur et de la localisation des produits, les prestations devant les clients sont “fait minute”. La cuisine est entièrement ouverte sur la salle, permettant d’assister à la confection de plats comme les églades de moules. D’ailleurs, les bassins d’affinage sont aussi accessibles à la vue de tous, au plus grand plaisir des visiteurs. Dans la continuité de transmettre un savoir-faire qui se partage du gérant jusqu’au chef de cuisine. Une envie donc partagée de participer au voyage culinaire du client.

La cuisine dévouée pour vos papilles. ?

Publiée par K-bane la dégustation sur Dimanche 21 février 2016

De plus, le restaurant vous garantit un paysage exceptionnel les pieds dans l’eau. Un site classé, au cœur de la faune et la flore locale avec vue sur le pont de l’île d’Oléron et sur le Fort Louvois. Pour s’y rendre, Jean-Patrick Mechin favorise la découverte du cadre de la K-bane par des transports plus respectueux de l’environnement. Ainsi, à pied ou à vélo grâce aux pistes cyclables et aux sentiers, allier plaisir et respect de l’environnement à l’île d’Oléron est donc possible. Et pour rester dans le traditionnel et le local, la possibilité de rejoindre le lieu en bateau grâce aux marées. De ce fait, les 3 hectares et demi privés de Jean-Patrick Mechin sont mis à contribution pour ravir le client tant sur le plan gustatif que sur le plan visuel.

Mais la K-bane sait aussi enchanter vos oreilles. En effet, musiciens et humoristes viennent s’ajouter à la bonne ambiance de l’établissement. Un détail qui montre encore une fois l’ambition de la K-bane de proposer des prestations en cohérence avec la région.

Bonjour à tous !! À l’occasion de la fête musique, la K-bane vous invite à sa première édition du RETOUR DE…

Publiée par K-bane la dégustation sur Jeudi 18 juin 2020

D’ailleurs, selon Jean-Patrick Mechin, un point reste essentiel : il faut oser faire ce type d’établissement. Malgré les contraintes que cela peut poser, ce projet a été soutenu par la population locale par la profession et par la mairie. D’ailleurs le gérant retient une phrase en particulier d’un client “Monsieur, quand on vient chez vous, même si on doit payer l’addition, on a l’impression d’être invité”. Une preuve que les gens se remettent à favoriser le local et le fait maison. C’est pour cela que Jean-Patrick Mechin souhaite voir se développer plusieurs établissements de ce type afin de pouvoir continuer à mettre en avant l’île d’Oléron.

Par la suite, Jean-Patrick Mechin aimerait pouvoir passer le flambeau à des passionnés comme lui. Histoire de continuer à transmettre de génération en génération les valeurs de la K-bane. Pour une volonté de partager un savoir-faire oléronais.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneActualitéFrance

Jean Castex annonce une "indemnité inflation" pour répondre à la hausse des prix

France

Les chaises design les plus populaires en 2022

À la uneFrance

Devra-t-on présenter un pass sanitaire pour skier ?

À la uneFrancePolitique

Xavier Bertrand participera au congrès des Républicains

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux