Une étude indienne dresse le bilan. Dans le monde, ces six dernières années, le selfie a tué 259 personnes. Soit plus que le requin, qui tue en moyenne six personnes chaque année. Un souvenir doit-il coûter la vie ?

1000. C’est le nombre de selfie qui serait pris toutes les secondes à travers le monde, selon l’entreprise de tirages photos MyFujiFilm. Soit 60.000 toutes les minutes et plus de 86.000 clichés par jour. Les Français sont, eux aussi, friands de selfies. Ils prennent environ 42 photos par jour lorsqu’ils sont en congé.

Les selfies tuent plus que les requins

Les hommes, moins vigilants que les femmes

Pour recueillir des informations sur les décès liés aux selfies dans le monde, les chercheurs ont effectué une recherche complète de mots clés tels que « accidents de selfie ; mortalité selfie ; décès par selfie« . Cette étude révèle qu’entre octobre 2011 et novembre 2017, soit six ans, 259 personnes ont perdu la vie en faisant un selfie. L’âge moyen des victimes est de 23 ans, les jeunes sont ceux qui font le plus de selfies, ils sont donc plus exposés aux risques qu’ils peuvent engendrer. Environ 72,5% des décès sont survenus chez les hommes, ils auraient plus de comportements à risque que les femmes.

L’Inde, le plus de victimes

Le pays dans lequel il y a le plus d’accidents et de morts par selfie est l’Inde, suivi de la Russie, des États-Unis et du Pakistan. Ces accidents sont principalement dus aux chutes, noyades et transports. Trois décès liés aux selfies ont été signalés en 2011 contre quatre-vingt dix-huit en 2016, soit presque trente-trois fois de plus en cinq ans.

 


Des mesures préventives

Pour pallier cette inquiétante progression, l’étude préconise des « zones sans selfies« , notamment dans les zones touristiques qui comportent des sommets de montagne, des immeubles de grande hauteur ou encore des plans d’eau.

À Bombay, en Inde, la Police a identifié seize zones sans selfie suite à la noyade d’un homme tentant de sauver une jeune fille qui était tombée dans la mer en se prenant en photo. La Police a été informée de mettre en garde les personnes contre le selfie, a déclaré le commissaire adjoint, selon le Guardian.« Les selfies ne sont pas nuisibles, mais le comportement humain qui les accompagne est dangereux. Les individus doivent être informés de certains comportements à risque et des lieux à risque où les selfies ne doivent pas être pris.« , conclut l’étude.


En juillet 2015, la Russie avait publié un guide pour « pour prendre des selfies en toute sécurité » avec comme slogan « un selfie cool pourrait vous coûter la vie ».

À lire aussi : Une Française mordue par un crocodile en prenant un selfie