À la uneFootSport

Le Stade Rennais se saborde contre Chelsea

Le Stade Rennais s’est troué dans les dernières secondes du match et a perdu deux à un. Alors que l’équipe bretonne tenait le point du nul, Olivier Giroud scorait le second but des Blues pour offrir une nouvelle victoire en Ligue des Champions.

David contre Goliath. Le Stade Rennais, dernier du groupe E, contre Chelsea, leader. Les Bretons se devaient de réagir et concrétiser leur bonne volonté entrevue lors des trois derniers matchs en C1.

Le round d’observation entre le Stade Rennais et Chelsea a duré un quart d’heure. Les Blues prenaient possession du cuir et pressaient les Bretons. Werner (4è) a loupé un gros face-à-face contre Gomis. Les hommes de Frank Lampard étaient positionnés haut, comme l’attestaient les deux latéraux Chilwell et Azpilicueta et faisaient circuler très rapidement le ballon pour tenter de déstabiliser les hommes de Julien Stéphan. Malgré une bonne résistance affichée par le vainqueur de la Coupe de France 2019, ils ont été punis sur une contre-attaque de Chelsea qui faisait suite à la perte de balle de Doku. Callum Hudson-Odoi (22è) plaçait un plat du pied droit imparable pour Gomis.

Les Rennais ont su réagir en prenant le ballon pour son compte. En effet, les Rouge et Noir étaient placés haut dans le camp londonien. Ils renversaient énormément le jeu de part et d’autre, fluidifiaient bien le ballon grâce aux passes bien senties des milieux rennais et se sont procurées de nombreuses occasions. Léa-Siliki (32è), Camavinga (36è), Guirassy (38è) et Da Silva (41è) ont porté le danger sur la cage d’Edouard Mendy peu inquiété. Les Blues géraient le score en se regroupant très bas.

Rennes peut nourrir de gros regrets

Les Bretons étaient bien rentrés dans la seconde période. Ils étaient revenus avec les mêmes intentions aperçues que lors des 15 dernières minutes de la première mi-temps. Les ouailles de Julien Stéphan imposaient leur rythme à des Londoniens spectateurs. Les côtés ainsi que la circulation active du ballon étaient de rigueur pour étirer la défense des Blues. Les attaquants rennais manquaient de réalisme et de mobilité pour faire craquer les partenaires de Thiago Silva. Jusqu’à ce qu’un onzième corner en faveur des Rennais repris d’un coup de casque de Guirassy relance complètement le match.

Néanmoins, cette éclaircie fut de courte durée. Olivier Giroud, rentré à la 68è, replace Chelsea au tableau d’affichage d’une tête bien suivie. Ce but était largement évitable pour les Bretons car ils méritaient de tenir le match nul face à un Chelsea transparent et qui a profité d’une seconde perte de balle rennaise. A noter que le FC Séville s’est imposé sur le score de deux buts à un face aux Russes de Krasnodar, futur adversaire des Français. Les coéquipiers de Steven Nzonzi sont éliminés de la Ligue des Champions et devront gagner à Krasnodar mercredi prochain pour espérer un reversement en Europa League.

A lire aussi : Les clubs français ont-ils le niveau en Coupes d’Europe ?

Crédit photo à la Une : DAMIEN MEYER / AFP

Related posts
À la uneActualitéCinémaCulture

Décès de Jean-Pierre Bacri : "C'était un homme merveilleux"

À la uneInternationalMode

Rihanna collabore avec la photographe Lorna Simpson pour le magazine Essence

À la uneInternationalSportSports d'hiver

Alpinisme : des népalais réussissent la 1ère ascension hivernale du K2!

À la uneActualitéBons PlansFranceSorties

Guide Michelin 2021 : Alexandre Mazzia seul chef 3 étoiles

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux