À la uneActualitéEconomieFranceInternational

Le successeur de Carlos Ghosn enfin nommé

Jean-Dominique Senard vient d’être nommé Président du groupe Renault après la démission de Carlos Ghosn dans la nuit. Thierry Bolloré sera quant à lui directeur général.

Après le scandale qui a secoué le monde de l’automobile, Renault vient de nommer son nouveau Président général. Jean-Dominique Senard représentera la marque française au sein de l’Alliance avec Nissan et Mitsubishi.

L’alliance entre Nissan et Mitsubishi

Le conseil d’administration s’est tenu cet après-midi à Boulogne (Hauts-de-Seine) au siège social de Renault. Lors de cette réunion les membres du conseil ont fortement insisté sur la priorité de piloter l’alliance avec Nissan et Mitsubishi. Le conseil « souhaite superviser activement le fonctionnement de l’Alliance et décide de confier à son président la pleine responsabilité du pilotage de l’Alliance pour le compte de Renault, en liaison avec le directeur général. »

Un Ministre heureux

Bruno Le Maire actuel Ministre de l’Économie et des Finances a félicité le tandem Senard-Bolloré dans un tweet. « Une nouvelle page de l’histoire de Renault s’ouvre. Je souhaite plein de succès à Jean-Dominique Senard et Thierry Bolloré. L’alliance Renault-Nissan doit rester le numéro 1 mondial et continuer à faire la fierté de ses salariés. »

Le patron de Nissan « salue » également la nomination des nouveaux dirigeants du groupe Renault. Hiroto Saikawa a dit espérer « une meilleure communication après plusieurs semaines difficiles depuis l’arrestation de l’ex-PDG Carlos Ghosn en novembre. Nous sommes ravis de pouvoir ouvrir un nouveau chapitre dans notre partenariat historique » a déclaré le dirigeant.

La descente aux enfers de Carlos Ghosn

Il aura dirigé Renault pendant 14 ans, Carlos Ghosn celui qui a remis à flot cette entreprise va annoncer sa démissionner dans la nuit. Soupçonné d’avoir omis de déclarer aux autorités boursières une grande partie de ses revenus pendant 8 ans (2010-2018),  il est incarcéré au Japon depuis plus de deux mois. L’ancien PDG de Renault risque jusqu’à 15 ans de prison.

Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

Gossip Girl : HBO Max commande un reboot de la série

À la uneFootSport

CAN : La troisième place pour le Nigéria

À la uneCulture

Le 17 juillet en trois dates

À la uneActualitéFranceInternationalPolitiqueSociétésociétéSociété

Le vote du traité qui enflamme le monde agricole reporté.

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux