Covid19: Jean-Michel Blanquer annonce que le Bac 2020 aura lieu en contrôle continu. Les notes pendant le confinement ne seront pas prises en compte. Eventuel retour en classe en Juin. Fin d’année le 4 juillet. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéInternationalSport

Le Super Bowl, une finale, un spectacle et de la politique

Le Super Bowl, une institution au pays de l’oncle Sam. La finale du championnat de la NFL (National Football League). Elle oppose l’équipes qui a gagné le championnat de l’est et à celle ayant gagné celui de l’ouest. Depuis plus de 50 ans, c’est l’événement le plus regarder par les américains à la télévision. Cette 54 ème édition ce tenait à Miami et a été remportée par les Chiefs de Kansas City, 50 ans après leur première victoire.

Le show de Shakira et Jennifer Lopez

Avant le début des festivités, Demi Lovato et Yolanda Adams ont chanté un hymne américain chacune The Star-Spangled et America The Beautiful. À la mi-temps, un spectacle a lieu pour chauffer le public et le mettre dans l’ambiance. Cette année c’était à Shakira et J-Lo que revenait cet honneur. Les deux superstars étaient attendue au tournant avec ce Super Bowl. Depuis la prestation d’Adam Levine qui avait déçu l’an dernier, les américains ont une attente toute particulière pour le show d’avant match. C’est un mélange éclatant de danse et de son qui a été proposé. Elles ont été à la hauteur de la tâche qu’on leur avait donné.

Résultat de recherche d'images pour "shakira j lo""
Jennyfer Lopez et Shakira sur la scène durant le Super Bowl – source : Getty Images

Un Super Bowl avec un air d’adieu

Lors du lancement du Super Bowl, Kobe Bryant s’était éteint depuis une semaine jour pour jour. Déjà, lors de la cérémonie des Grammy, les hommages avaient été nombreux. Sous l’influence de la NBA ils ce sont multipliés. Cette nuit, n’était pas différente et les américains ont pu une fois de plus pu dire au revoir à la star du basket lui faire leurs adieux. Une minute de silence et les deux équipes placés sur les lignes de 24 yards, comme le numéro de Kobe, un bel hommage.

Les deux équipes rendant hommage a Kobe et aux personnes qui étaient avec lui lors de l’accident.

Chiefs et les 49ers : bataille entre Kansas City et San Francisco

Favoris, les joueurs de Kansas City ont réussi l’exploit hier et ont remporté le deuxième Super Bowl de l’histoire de la franchise. Les Chiefs ont réussi une large victoire (31-20) grâce entre autre à leur quarterback, Patrick Mahomes. Une victoire mérité et venue au dernier moment qui arrive 50 ans après la première.

Lors du premier quart-temps, les 49ers mènent de 4 point mais à la fin du deuxième, c’est une égalité pour les deux équipes. La bataille est très serrée et aucune des deux équipes n’arrive à dominer l’autre.

Résultat de recherche d'images pour "Chiefs 49ers""
Les Chiefs et les 46ers durant le 2e quart-temps – Crédit : WILFREDO LEE, AP

Tout ce joue au troisième quart-temps. À la mi-temps, Shakira et J-Lo ont du avoir un effet sur les joueurs de 49ers . Durant ce quart-temps ils marquent 10 points et ne se laissent pas prendre de point.

Le retournement arrive lors du dernier quart-temps. Personne n’aurait pu prévoir ce qu’il s’est passé. 21 points en un temps pour les Chiefs, Les 49ers ravagés n’ont rien pu faire face à un Patrick Mahomes virtuose qui a effectué 3 passes décisives.

Un combat dans les urnes et pendant le Super Bowl

Les publicités du Super Bowl sont aussi réputés que son spectacle d’avant-match. Totalement folle et extravagante avec des budgets digne de film à petit budget. En 2015, la publicité avait un coût estimé en moyenne à 4.5 millions de dollar les 30 secondes. Elles ont un impacte tel que certaines publicités ont même marqués les américains par exemple celle d’Apple en 1984 réalisé par Ridley Scott.

Annonce des soutiens de Trump après le passage de la seconde pub.

La politique s’invite pour la première fois aux pubs du Super Bowl. Mike Bloomberg, l’ancien maire de New York, en lice pour les primaires des démocrates et Donald Trump qu’on ne présente plus, se sont payés le luxe d’avoir une publicité. Même deux, pour le dernier, d’une durée de 30 secondes chacune. Une dizaine de millions de dollars qui sont partit dans ces publicités.

Cette édition du Super Bowl, a su une fois de plus proposé bien plus qu’une finale. C’est à la foi un spectacle, une compétition et pour cette fois une tribune politique. Cependant l’événement le plus important était quand même la victoire des Chiefs.

Related posts
À la uneFranceMédiasSociété

"Coronavirus : l'état d'urgence", un échec pour France 2

À la uneBeautéBeauté-femmeHommes

Confinement: hommes, prenez le temps de cajoler votre peau

CultureInternationalSociété

Confinement: Le musée même à la maison

Distances InconnuesEmissionsInternational

Inquiétudes autour de l’Afrique, face au Covid-19, avec le Professeur Pierre-Marie Girard

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux