Les femmes commes les hommes peuvent, de nos jours, avoir recours à la chirurgie esthétique pour retoucher n’importe quelle partie de leur corps. La chirurgie esthétique s’est donc largement répandue. Cependant, cela a un coût. Voyons en détail les raisons qui font que la chirurgie esthétique proposent des tarifs qui ne sont pas forcément accessibles pour tout le monde.

La chirurgie reconstructive

Le but de la chirurgie reconstructive est d’améliorer l’apparence physique d’une personne. Très souvent, elle est le moyen pour une personne de retrouver confiance en elle de manière à pouvoir développer une vie sociale normale. Avant de vous engager dans ce type de procédure, vous pouvez soumettre votre demande à un contrôle médical. Si celui-ci donne un avis favorable, alors l’intervention est remboursée par la sécurité sociale. Par exemple, les réductions mammaires peuvent être remboursées, s’il est médicalement prouvé que le poids engendré par une poitrine importante a développé des problèmes de dos. Même chose pour les maladies congénitales, le menton trop saillant, les oreilles décollées ou le nez trop grand, etc., s’il est prouvé que cela entrave la vie sociale de la personne.

A l’inverse, la chirurgie esthétique utilisée dans l’unique but d’embellir l’apparence physique d’une personne n’est pas remboursée par la sécurité sociale. Penchons nous maintenant sur les différents prix des procédures de chirurgie esthétique.

Ce que dit la loi

Chaque praticien qui exerce dans une clinique se doit de respecter le Code de la Santé publique. Depuis la loi du 1er janvier 1997, il doit fournir un devis à son patient si le montant total dépasse 305 €, en détaillant le prix de chaque intervention. Ce devis doit être signé par les deux parties et respecter un délai d’un minimum de deux semaines entre la remise du devis et l’intervention chirurgicale. Nous vous conseillons vivement de demander plusieurs devis avant de choisir un praticien afin de pouvoir vérifier le détail de chaque devis et de pouvoir les comparer. Pour plus d’information, n’hésitez pas à consulter ce website qui fait le point sur toutes les interventions chirurgicales.

Pourquoi les prix varient-ils autant ?

Quelles sont les composantes du devis d’une opération de chirurgie plastique ?

Tout d’abord, il y a les honoraires du chirurgien et ceux de l’anesthésiste. Puis, il faut compter les frais de clinique ou bien d’hospitalisation et de bloc opératoire, selon la procédure prévue. Enfin, certains praticiens effectueront un suivi post-opératoire pour s’assurer que la cicatrisation évolue comme il se doit.

Vous devez demander directement au chirurgien s’il existe d’autres coûts pour le patient qui sont non inclus dans l’estimation fournie. Étant donné que les dépenses liées à la chirurgie peuvent entraîner des coûts importants, vous souhaitez disposer de toutes les informations au préalable avant de prendre votre décision. Comme suggéré plus haut, il peut être utile d’explorer multiples options en rencontrant directement plusieurs chirurgiens et en obtenant des estimations non seulement de leurs frais, mais également des frais supplémentaires liés à la chirurgie.

Quelques exemples de tarifs couramment pratiqués :

  • rhinoplastie (nez) : entre 2300 € et 3500 €
  • blépharoplastie inférieure ou supérieure (paupières) : entre 2300 € et 2500 €
  • séance de botoxcollagène ou d’acide hyaluronique : 400 €
  • augmentation mammaire : à partir de 3500 €
  • réduction mammaire : entre 3000 € et 4500 €
  • lifting du ventre : 2500 € et 4000 €
  • liposuccion du corps : entre 2300 € et 3800 €

 

L’exemple du lifting

Lorsque vous estimez le coût d’un lifting par exemple, assurez-vous de comptabiliser les dépenses suivantes liées à la chirurgie : frais d’anesthésie, frais de chirurgie, médicaments sur ordonnance, vêtements post-opératoires, frais de transport.

En règle générale, les principales variables qui ont une incidence sur le coût total sont les procédures annexes, l’expérience du chirurgien, les frais d’établissement chirurgical et les dépenses liées à la chirurgie.

Gardez à l’esprit que le rajeunissement du visage est différent pour chaque patient car plusieurs zones peuvent souvent être impliquées pour obtenir les meilleurs résultats. Les procédures peuvent varier pour un lifting du visage, telles que la chirurgie des paupières ou le tour de bouche. Mais un lifting peut également inclure un lifting du cou, un levage de front, des injections de produits de comblement (collagène), etc.
Les patients qui choisissent un rajeunissement complet du visage combinent souvent des procédures supplémentaires, ce qui peut augmenter le coût total. Cependant, effectuer plusieurs procédures au cours d’une seule anesthésie coûte moins cher que de faire chaque procédure séparément.

Pour plus de détails sur les différents domaines de la chirurgie plastique, rendez-vous sur la page wikipedia.

Toutes ces procédures sont extrêmement coûteuses. Bien qu’il soit tentant de chercher le praticien le moins onéreux, il est important d’avoir des recommandations et de ne pas y aller les yeux fermés. Une opération esthétique, comme un lifting par exemple, est un réel investissement financier avec un retour sur investissement (= une apparence plus jeune) qui sera apprécié pendant de nombreuses années.