À la uneActualitéFranceMédiasPolitiqueSociété

Les heurts de l’Acte VIII des gilets jaunes

Samedi, 50 000 manifestants se sont rassemblés dans toute la France et plus de 3 500 gilets jaunes dans Paris. D’importants débordements ont eu lieu, notamment dans la capitale et dans le sud de la France, à Toulon.

La manifestation a pris un nouveau tournant ce samedi 5 janvier. Plusieurs dizaines de personnes vêtues de noir et quelques gilets jaunes ont fait irruption dans la cour du ministère de Benjamin Grivaux, rue de Grenelle, à l’aide d’un transpalette.

 

Le porte-parole du gouvernement a réagi après son évacuation en précisant, « ce n’est pas moi qui ai été attaqué, c’est la République, c’est la maison de France. » Marc Fesneau, ministre chargé des Relations avec le Parlement a également commenté cet acte, en publiant sur twitter des photos des dégâts.

 

Paris se transforme en ring de boxe

 

Les forces de l’ordre ont également été victimes de violences ce samedi à Paris. L’ancien boxeur professionnel, Christophe Dettinger, surnommé le « gitan de Massy », a violemment frappé un policier se trouvant sur la passerelle Léopold Sédar Senghor à Paris. Alors qu’il est le héros des gilets jaunes sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook, ce boxeur devient « l’ennemi public numéro 1 ». Après cet affrontement, le procureur de la République de Paris a saisi l’affaire. Après deux jours de « cavale », Christophe Dettinger vient d’être placé en garde à vue.

 

À Toulon, la tendance s’est inversée. La victime n’est pas un policier mais plusieurs manifestants. Didier Andrieux, officier de police récemment décoré de la Légion d’honneur, a été filmé en train de frapper à plusieurs reprises, des gilets jaunes venant manifester dans les rues de la ville. Sur la vidéo diffusée partout sur Internet, on le voit violenter un homme en lui assénant des coups de poing au visage. D’autres fonctionnaires se sont interposés pour mettre fin à cet acte. Pourtant le commandant divisionnaire, assure que « l’homme en question étant en possession d’un tesson de bouteille et qu’il était multirécidiviste ».

Related posts
À la uneActualité

LREM : Agnès Thill exclue pour ses propos sur la PMA

ActualitéBrèvesEquitationFranceSport

Le groupe GL events partenaire avec le cavalier Olivier Perreau

À la uneActualité

Pourquoi il faut regarder The Seven Deadly Sins, le nouvel animé sur Netflix

À la uneActualité

Sarcelles : un jeune homme de 20 ans tué à coup de machette

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux