À la uneSéries Tv

Les records s’enchaînent pour la série HPI

Alors qu’il ne reste que 2 épisodes avant la fin de la saison 1, les records continuent de se succéder pour la série HPI, cette fois-ci du côté du replay.

Morgane Alvaro porte décidément chance à TF1. Si les audiences d’hier étaient un peu en baisse (week-end prolongé oblige) mais toujours au dessus des 9 millions, HPI continue d’enchaîner les records. Sur la 2ème soirée, non seulement l’audience linéaire est vertigineuse mais combinée au replay, elle affole les compteurs et vient tutoyer les sommets atteints par la saga Dolmen en … 2005. Une semaine après, l’audience dite consolidée a de quoi donner le vertige : 12,10 millions de spectateurs, soit 46,1% du public et 54,1% des FRDA-50 en moyenne sur les deux épisodes. Le 4ème épisode bat même le record pour une fiction en replay avec 2,41 millions de téléspectateurs.
On peut facilement imaginer que la série puisse de nouveau frôler ces records avec la diffusion des 2 derniers épisodes.

Avec un tel succès, on pourrait imaginer que tout le monde se réjouisse et savoure le succès. Dès lors, on a un peu de mal à comprendre pourquoi l’un des auteurs de la série a choisi ce moment pour tacler l’héroïne de la série Audrey Fleurot. Dans une interview à nos confrères du Point Pop, revenant sur ce que la comédienne a apporté à son personnage et sur l’improvisation qu’elle utilise pour l’enrichir, Nicolas Jean répond : “Si vous l’écoutez, elle a tout fait. On ne sait même pas à quoi on a servi ni ce qu’on a foutu pendant deux ans. Mais je ne lui en veux pas. Quand on choisit d’être comédien, c’est parce qu’on aime être dans la lumière.” Oui les comédiens apportent des choses à leur personnage, au-delà du scénario. Cela arrive très souvent depuis des décennies dans les séries. Cela ne veut pas dire que les auteurs ne servent à rien et ne font rien. Mais ce genre de sortie envers la comédienne qui apporte beaucoup au succès de la série ne peut guère apporter de choses positives. Surtout en plein succès ! Mauvais timing aura-t-on envie de dire !

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneInternational

Ursula von der Leyen qualifie de « honte » la loi hongroise sur l’homosexualité

À la uneCinéma

Un espion ordinaire, Tokyo Shaking..Les 5 sortes cinéma à ne pas manquer cette semaine

À la uneFaits DiversFrance

Un enfant de deux ans agressé par une toxicomane à Paris

À la uneSéries Tv

Only murders in the building : Steve Martin, Martin Short et Selena Gomez dévoilent la série de Star

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux