À la uneActualitéFrancePolitiqueSociété

Les sites porno façonnent la séxualité des 15-24ans

Selon François Kraus, directeur d’études au Département Opinion de l’Ifop ( l’Institut Français d’Opinion Publique) en raison de l’essor des nouvelles technologies de l’information et de la communication, la banalisation de la consommation de pornographie chez les jeunes a considérablement changé leur vie sexuelle en favorisant l’intégration dès le plus jeune âge de pratiques associées à l’univers du X : le contenu de leurs rapports sexuels apparaissant de plus en plus influencé par les codes de la pornographie.

Les 15-24ans, une génération Youporn ?

Selon une enquête réalisée par l’Ifop traitant de l’influence des nouvelles technologies sur les comportements sexuels des jeunes, il y aurait un essor des pratiques masturbatoires et de la fréquentation des sites pornographiques chez les 15-24ans. Aujourd’hui, la moitié (55%) des jeunes âgés de 15 à 24 ans a ainsi déjà vu un film X et près des trois quarts des jeunes (73%) admettent s’être déjà masturbés au cours de leur vie. Toutefois, cette activité solitaire reste toujours plus facilement admise par les garçons (88%) que par les filles (58%). La sexualité des jeunes serait par ailleurs de plus en diversifiée et ouverte aux pratiques issues de l’univers du X. On constate en effet l’essor de certaines pratiques bucco-génitales (fellation, cunnilingus, « 69 »,…) ou anales (sodomie). Par ailleurs, plus des trois quarts des jeunes ayant déjà eu un rapport sexuel ont déjà essayé la « levrette » (78%), de plus en plus de jeunes (79%) ont déjà léché ou sucé le sexe de leur partenaire au cours de leur vie et la proportion de jeunes ayant déjà pratiqué la pénétration anale (35%) a doublé en l’espace de 20 ans. Dès l’adolescence, les jeunes intégrerait des pratiques sexuelles directement issues de la « culture porn » comme l’éjaculation faciale ou la biffle. L’éjaculation faciale qui est directement liée à l’univers du X a déjà été pratiquée par un jeune sur quatre (24%) et plus d’un jeune sur trois (36%) s’est déjà adonné à la pratique de la biffle. Ainsi, les jeunes seraient éduquées avec Internet dès le plus jeune âge et les sites pornos influerait beaucoup sur leurs pratiques et leur vie sexuelle.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneMédiasSport

Coupe du monde : que s'est-il sur TF1 à la fin du match France-Tunisie ?

ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous... S.A.S. : Rogue Heroes, les "inglorious bastards" de Steven Knight

À la uneBrèvesPolitique

Comment le Sénat américain essaie de protéger le mariage homosexuel ? 

À la uneBuzzPolitique

"Antifa" le jeu, c’est quoi ce jeu qui fait polémique à la Fnac ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux