Sport

Les Verts trente ans après

A l’issue d’une séance de tirs au but interminable, Saint-Etienne a retrouvé le temps d’une soirée son passé glorieux et une communion inégalable avec son public. Les larmes de Dominiche Rocheteau, l’ “Ange Vert” et ancien attaquant historique du club aujourd’hui vice-président de sainté, ont bouleversé la France du football. On ne pensait pas que l’attente des supporters était aussi grande, aussi intenable. Au vu de leur envahissement de terrain, les historiques de Geoffroy-Guichard n’en demandaient pas tant. Le temps d’une soirée, trente ans après avoir couru avec son passé, St Etienne va donc retrouver le Stade de France pour disputer la finale de la Coupe de la Ligue face au vainqueur du match entre Rennes et Montpellier qui aura lieu ce soir.

Lachés en championnat par le trio infernal Paris-Lyon-Marseille, les joueurs de Christophe Galtier ont fait preuve hier soir d’un courage hors du commun pour s’imposer finalement au bout du suspens, comme lors des tours suivants aux tirs au but. On sait l’importance des coupes pour ces équipes là, car une victoire dans la compétition offrirait à Saint-Etienne un aller simple pour la Coupe d’Europe. Quand on connaît la relation qu’a le club avec le doux parfum des compétitions européennes, cela rend toujours un brin rêveur du côté des supporters.

La joie des Verts après le pénalty raté par Gueye, le joueur de Lille, donnant ainsi la victoire.

La joie des Verts après le pénalty raté par Gueye, le joueur de Lille, donnant ainsi la victoire.

Les réactions à la fin de la rencontre étaient unanimes. Christophe Galtier, l’entraineur s’est exprimé : “L’objectif était au moins d’aller au Stade de France. Après, nous verrons bien ce qui se passera là-bas. Je suis vraiment fier de mes joueurs. J’ai beaucoup d’émotion et j’ai des pensées pour mes proches. J’ai la joie de voir Geoffroy-Guichard ainsi, beaucoup d’amour vis à vis du maillot et des joueurs. Tout le monde a le sourire dans une période difficile.” Peu importe le futur adversaire, Bretons ou Héraultais, le club y sera et c’est tout ce qui compte. Après la rencontre le buteur vedette du club, Pierre-Emerick Aubameyang s’est confié sur le site internet du club : “Nous savourons. Cela n’arrive pas si souvent dans une carrière d’aller en finale, se réjouit-il sur le site du club. C’était vraiment une ambiance…C’est la première que je vois ça. C’est exceptionnel. Nous sommes hyper contents d’aller au stade de France avec tous nos supporters. Le Stade de France sera vert”. Plus de titre depuis 1981 et un titre de champion de France, les Verts n’étaient plus venu jouer une finale à la capitale depuis 1982 (Coupe de France, défaite face au Paris Saint Germain). A cette époque, les finales se jouaient au Parc des Princes. Désormais, une anomalie va pouvoir être réparée. Le club le plus historique de France, avec le plus beau public, aura le droit à “sa” soirée au Stade de France. Et comme on pouvait l’entendre à la fin de la rencontre, “Merci les Verts”.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSportTennis

Résumé de la 3ème journée de Roland-Garros 2020

À la uneSportTennis

Résumé de la 2ème journée de Roland-Garros 2020

À la uneActualitéFranceSport

Cyclisme : Julian Alaphilippe, de l'armée jusqu’au trône mondial

À la uneSportTennis

Résumé de la 1ère journée de Roland-Garros 2020

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux