À la uneSport

Ludovic Fabregas, le surdoué du handball français

Ludovic Fabregas

Vingt ans seulement et déjà un niveau hors-norme. Ludovic Fabregas, élu MVP du match de la France contre le Japon, est promis à un avenir radieux.

Très apprécié par Didier Dinart, le jeune pivot Fabregas est de plus en plus utilisé. En effet, a seulement 19 ans, le jeune Montpelliérain est élu meilleur défenseur du championnat de France. Son gabarit impressionnant (1m98 pour 100 kilos) en fait l’un des joueurs les plus utiles en numéro trois bas -même- chez les « Experts ».

 

Ce soir, il s’est révélé au grand public par sa rigueur défensive mais surtout par son efficacité offensive (7/7 au tir). Ce « précoce » du handball est un athlète dont le parcours sort du commun.

 

Une ascension fulgurante

 

La tradition familiale l’a incité à pratiquer le VTT Trial et il glane plusieurs titres continentaux et mondiaux. Cependant ses caractéristiques physiques supérieures à la moyenne le contraignent à abandonner le vélo au dépend du handball. Il intègre ainsi le pôle espoir de Montpellier à 16 ans pour ensuite accéder à l’équipe professionnelle l’année suivante.

 

Ludovic Fabregas

Ludovic Fabregas, plusieurs fois champion du monde poussin et benjamin de Bike-trial. Crédits : eurobiketrial.com

Son coach, Patrice Canayer, perçoit en lui un potentiel quasi exponentiel et le titularise très rapidement. Tout juste majeur mais conquérant et certain de sa force, Fabregas sera appelé en équipe de France le 10 juin 2015 et va devenir un international indiscutable dans le groupe France.

Un Futur taulier ?

 

Ludovic Fabregas est à l’heure actuelle un incontesté au Montpellier Agglomération Handball. Il a remporté les deux coupes nationales en France la même année, en 2016. Il est devenu vice-champion d’Europe EHF en 2014 avec le MAHB (défaite 28-29 face aux Hongrois du SC Pick Szeged).

 

Et il joue les premiers rôles chaque année en Lidl Star Ligue. Ses temps de passage sont supérieurs à tous ses illustres ainés. Luka Karabatic, Cédric Sorhaindo ou même Didier Dinart se sont imposés plus tard que lui.

 

Ce dernier, actuellement entraineur de l’équipe de France, a déclaré après le match d’ouverture face au Brésil (31-16) : « Ludovic Fabregas n’a beau avoir que 20 ans, après ses performances aux JO, l’équipe attend beaucoup de lui. Ce n’est pas parce qu’on a 20 ans qu’on ne peut pas porter un groupe ».

 

 

Vous l’aurez compris. L’entraineur actuel mise énormément sur la pépite héraultaise et certainement qu’il descelle en lui des aptitudes que lui même possédait à son âge. Infranchissable en défense, Fabregas peut aussi bien défendre sur sa zone que sortir sur un arrière tireur.

Ludovic Fabregas

Crédits : lejdd.fr

 

Sa communication sur le terrain est excellente et son attitude en dit long sur son état d’esprit. L’événement ne l’impressionne pas, le jeune homme bénéficie de son insouciance et aussi d’un mental d’acier.

 

Le Japon et après ?

 

Cette performance est loin d’être un épiphénomène. Luka Karabatic est très incertain compte tenu de sa sortie sur blessure ce vendredi soir face au Japon. Et le staff de l’équipe de France doit être heureux que Fabregas puisse prétendre à suppléer Sorhaindo au cours d’un match.

 

De plus, le pivot de Barcelone peut connaître des situations d’échecs au tir et peut sortir de son match. L’apport du numéro 23 tricolore ne pourra donc être occulté dans ce cas de figure.
A lui de saisir sa chance pour la suite de la compétition. Peut être sera-t-il titulaire face à la Norvège. Réponse dimanche soir à 17h45.

 

*Article écrit par Nathan MICLO
About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéFrance

Mineurs isolés : les mots d’Eric Zemmour lui valent une condamnation

À la uneHigh Tech

Locket : c’est quoi cette nouvelle application qui cartonne aux États-Unis ?

À la uneActualitéSport

Après l’Open d’Australie, Novak Djokovic risque-t-il de louper Roland-Garros ?

À la uneCinéma

Scream : on a classé "objectivement" les 5 films du pire au meilleur

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux